Paris Match Belgique

« Élimination immédiate » : Cette nouvelle règle qui va complètement rebattre les cartes dans Top Chef

top chef règle

Image d'illustration. | © PHOTOPQR / SUD OUEST / Jean-christophe Sounalet.

Programmes télé

Une nouvelle règle qui risque d’avoir une très forte incidence sur le déroulé de l’intrigue Top Chef.

 

C’était le rendez-vous tant attendu pendant le premier confinement, l’émission Top Chef revient pour une nouvelle édition ce 10 février 2021 sur M6. Pour la douzième saison de la célèbre émission, les candidats devront faire face à une nouvelle règle aux implications loin d’être anodines. Si Philippe Etchebest, Hélène Darroze, Michel Sarran et Paul Pairet seront toujours au rendez-vous, les conditions seront un peu particulières en raison du contexte de pandémie. Stéphane Rotenberg a confié à Konbini comment la production avait dû s’adapter aux nouvelles règles sanitaires, notamment de distanciation sociale.

Lire aussi > Qui est le candidat belge de la nouvelle saison de Top Chef ?

Cette année, les 15 candidats réaliseront leur compétition à huis clos. Les installations et les décors ont été adaptés pour éviter les contacts physiques rapprochés. Au-delà de ces nouvelles mesures, une toute nouvelle règle verra le jour : l’élimination directe d’un candidat en cas de test positif au Covid. Une nouveauté qui risque de bouleverser complètement le déroulé de la compétition.

Lire aussi > Tout ce que l’on sait déjà de la douzième saison de Top Chef

« C’est une clause éliminatoire pour les candidats, ce qui est grotesque mais on est obligés », explique Stéphane Rotenberg. « C’est-à-dire que si vous avez la covid, vous êtes éliminé du programme, tout simplement parce qu’on ne va pas arrêter le programme pendant 14 jours, le temps que vous reveniez dans la compétition ». Derrière cette décision ? Une question de coût. Mais à quel prix pour les téléspectateurs ? Nous le découvrirons à partir du 10 février !

CIM Internet