Paris Match Belgique

« Quotidien » : Olivier Rousteing très mal à l’aise face à une question de Yann Barthès

olivier rousteing

Olivier Rousteing, directeur artistique de Balmain, sur le plateau de "Quotidien" le 11 mars 2021. | © TF1.

Programmes télé

Olivier Rousteing a été envoûtant, comme toujours, et il ne se laisse pas faire.

Ce jeudi 11 mars 2021, Olivier Rousteing était invité sur le plateau de Quotidien pour parler du défilé dans les airs qui a totalement soufflé le monde de la mode lors de la présentation de la dernière collection Balmain. À cette occasion, le directeur artistique de la célèbre maison de couture française a pu s’exprimer sur ses inspirations et ses envies pour l’avenir.

Lire aussi > Le téléspectateurs complètement bouche-bée devant cette séquence de « Quotidien »

Il a été moins bavard sur une question en particulier, qui concerne deux de ses amis : Kanye West et Kim Kardashian. Interrogé d’emblée par Yann Barthès sur le divorce du couple, celui-ci s’est montré réticent à s’exprimer sur le sujet. Interrogé sur le fait qu’il allait ou non « choisir un camp », le créateur a répondu : « Je vais faire ce qu’on appelle une réponse de Normand, j’aime les deux. Écoutez, vous n’allez pas m’obliger à choisir entre deux amis non plus, je vous aime bien Yann mais quand même ». Yann Barthès, qui voulait absolument en savoir plus, lui a alors demandé s’il avait des nouvelles du couple. Ce à quoi Olivier Rousteing a sèchement coupé court : « Je vous en pose des questions ? ».

Lire aussi > Découverte: Tagwalk, le moteur de recherche de la mode ou un indispensable dans le domaine

Il y avait évidemment d’autres questions à poser au talentueux créateur de Balmain, qui a eu l’idée de nous faire voyager en plein Covid grâce à un défilé Balmain automne-hiver 2021-2022 sur les ailes d’un avion Air France et même sur Mars, inspirée par Alyssa Carson, 17 ans, qui se prépare à être la première personne à se rendre sur mars. « Le fait de ne pas avoir le droit d’avoir d’audience a permis de décupler notre imagination pour avoir quelque chose de différent », même s’il concède « c’est aussi frustrant de ne pas avoir une audience ». Comme à chacune de ses apparitions, le jeune créateur a eu un succès fou, comme en témoignent les réactions sur Twitter :

CIM Internet