Paris Match Belgique

Voici le grand gagnant de The Voice All Stars

The voice all stars

Les membres du jurys se sont retrouvés sur scène le temps d'une chanson. | © TF1

Programmes télé

La première saison de l’édition spéciale de The Voice All Stars, réunissant les meilleurs talents de toutes les éditions confondues, est officiellement terminée.

Patrick Fiori, Jenifer, Zazie, Mika et Florent Pagny ont vu leur leurs derniers candidats s’affronter et le vainqueur est enfin connu. Au terme d’une soirée riche en émotions, c’est Anne Sila de l’équipe de Florent Pagny que le public a souhaité récompenser. Louis Delort a pris la deuxième place.

Lire aussi > « J’ai peur » : Louane se confie sur son nouveau rôle de jurée de « The Voice Kids »

Pour cette finale pas comme les autres, TF1 avait prévu un prime grandiose. Ainsi les six candidats restants sont montés sur scène pour deux prestations individuelles ainsi qu’un duo avec une star. Terence James, le candidat de Mika, a eu la chance de chanter « Bad Habits » aux côtés d’Ed Sheeran. Anne Sila a elle chanté avec Nolwenn Leroy la chanson « Quand on n’a que l’amour » de Jacques Brel. MB14, autre talent de Florent Pagny, a lui partagé la scène avec Soprano en reprenant son titre « Clown ». Manon, la dernière candidate de cette équipe, a elle interprété « Tu n’es plus là » avec Amel Bent. De son côté, Amalya, la candidate de Jenifer, a repris « La grenade » avec Clara Luciani. Pour finir, Louis Delort, le candidat de Patrick Fiori, a chanté avec celui qui fut son premier coach lors de la saison 1 de The Voice, Garou. Ils ont interprété la mythique chanson « Belle ».

Autre particularité de cette soirée, Nikos est apparu brièvement sur la scène habillé avec une jupe. Le présentateur qui ne manque pas d’humour a révélé à l’antenne qu’il avait perdu un pari avec un candidat. En effet, il avait promis à Terrence de revêtir la tenue grecque traditionnelle, si lui, d’origine écossaise, osait porter un jour un kilt lors de l’une de ses performances. Chose qu’il a faite ce soir-là, Nikos Aliagas a donc tenu parole.

©TF1

 

CIM Internet