Paris Match Belgique

3 choses que vous ignoriez sur E.T. L’extraterrestre

Henry Thomas, à 11 ans, dans E.T. L'extraterrestre. | © Universal Pictures

Programmes télé

Vous vous pensez incollable sur ce film culte de la filmographie de Steven Spielberg ?

 

Le célèbre long métrage de science fiction de Steven Spielberg est diffusé ce mardi soir sur AB3. L’occasion pour Paris Match Belgique de vous proposer un concentré d’informations insolites sur la réalisation du film.

La « bromance » avec Georges Lucas

Steven Spielberg et Georges Lucas sont de grands amis. Si bien que les deux rois du box-office ont toujours poussé leur complicité jusqu’à glisser dans leurs films de petits clins d’oeil à leurs univers respectifs. E.T. ne déroge pas à la règle, bien au contraire ! Si vous observez attentivement la chambre d’Elliot, les références à Star Wars ne manquent pas. On peut y voir la figurine du personnage Greedo, une réplique du pistolet blaster de Han Solo, une tourelle canons de défense vue sur la planète glacée de Hoth dans l’Empire contre-attaque ou encore le vaisseau Tie Fighter personnel de Dark Vador.

Ce ne sont que quelques exemples parmi les nombreux qui se cachent dans E.T. L’extraterrestre. Allociné a listé tous les clin d’oeil à Star Wars présents dans le film, si ça vous intéresse de les voir uns à uns.

Universal Pictures

Harrison Ford dans un scène coupée

Et oui, vous ne rêvez pas. Harisson Ford a bel et bien failli apparaître dans E.T. L’extraterrestre ! Juste après avoir incarné pour la première fois Indiana Jones dans Les Aventuriers de l’Arche perdue, l’acteur américain a à l’époque retrouvé son compère Steven Spielberg pour tourner une petite scène dans E.T., qui sera finalement coupée au montage.

Dans cette fameuse séquence, Harrison Ford incarne le directeur de l’école du jeune Elliot (Henry Thomas), convoqué dans son bureau après l’incident de la grenouille. E.T. y fera léviter le garçon à distance, et le directeur ne se rendra compte de rien ! Si on entend la voix d’Harrison Ford, ce dernier n’apparaît pas à visage découvert : on ne voit le comédien que de dos. Mais la scène fera plaisir à plus d’un fan.

Un film vu par les enfants

Spielberg a voulu raconter une amitié à travers E.T. Celle de Elliot et de l’extraterrestre. Et pour plonger le spectateur dans le film comme il se doit, le réalisateur a usé de deux astuces. La première est simple. La quasi totalité des plans sont tournés à la hauteur des enfants. On est avec eux tout le long du film, pour voir les événements à travers leurs yeux. Seconde astuce, qu’on vous laisse vérifier en regardant le film : à part la mère d’Elliot, aucun visage d’adulte n’est visible avant la moitié du film.

Retrouvez E.T. L’extraterrestre ce soir, à 20h15 sur AB3. 

CIM Internet