Paris Match Belgique

Fast & Furious live : Après la salle, la scène

Une partie de l’équipe du show, cascadeurs et techniciens. | © Mehmet Cakmak

Scène

La superproduction américaine quitte les plateaux de cinéma pour partir à la rencontre de son public. Gare au retour de flammes…

« Le plus grand spectacle de cascades automobiles au monde » : c’est ainsi, et en toute modestie, que les organisateurs de Fast & Furious Live définissent leur mégashow. Il est vrai qu’ils n’ont pas lésiné sur les moyens : 28 millions d’euros ont été investis dans l’élaboration de cette spectaculaire chorégraphie qui sera interprétée plus de mille fois en cinq ans.

Vu à la télévision

Près de 2 000 pilotes professionnels, parmi les meilleurs de la planète, ont été testés pour jauger leur aptitude aux pirouettes motorisées : 11 seulement ont été retenus. Parmi eux : un jeune Français, Sébastien Fouassier, déjà à l’œuvre dans Mission : impossible. Sur scène, les spectateurs peuvent retrouver 42 voitures cultes des 8 films de la saga, dont les fameuses Dodge Charger et Flip Car.

Sur les 42 voitures du show, 9 ont été utilisées pour les tournages de la saga. © Mehmet Cakmak

Aptes à reproduire les crashs et les cascades du long-métrage, dans des décors recréés pour l’occasion, des bas-fonds de Los Angeles aux ruelles de Tokyo, en passant par la banquise ou le désert, ces GT survitaminées s’en donnent à cœur joie.

Lire aussi > Fast & Furious 8 : Comment Vin Diesel a surmonté la perte de son ami Paul Walker

L’usage du mapping, une technique de projection de vidéos au sol ou sur des volumes, permet au public de s’immerger totalement dans l’ambiance des différents opus, et même aux acteurs du film, tel Vin Diesel, d’apparaître dans le show. Mais l’histoire ne dit pas si The Rock parviendra à dévier, en direct, une torpille à la seule force du bras… en équilibre sur une voiture lancée à plus de 200 km/h.

Si la première de ce live qui fleure bon la gomme et le sans-plomb s’est déroulée, voilà deux semaines, à l’O2 Arena de Londres, 15 pays d’Europe seront traversés en 2018, pour le plus grand bonheur des fans de ce blockbuster qui a déjà enregistré près de 5 milliards de dollars de recette au box-office.

Pour ceux qui auraient raté les représentations belges les 27 et 28 janvier dernier, il est toujours possible de se rattraper en France, à Montpellier, les 9, 10 et 11 mars, et à Paris les 29 et 30 juin, ainsi que le 1er juillet.

Mots-clés:
fast & furious live
CIM Internet