Paris Match Belgique

Banksy : La destruction de « Girl With Balloon » ne s’est pas déroulée comme prévu

Banksy

Beaucoup se demandaient si l'artiste avait réellement voulu garder une partie de la toile intacte. | © Ben STANSALL / AFP)

Art et Scène

Dans une vidéo publiée sur son site, l’artiste a révélé que la destruction partielle de sa toile était un « bug ». Elle aurait dû être entièrement détruite. 

Il semble que même Banksy peut être victime d’imprévus. Sur son site, l’artiste a posté une vidéo montrant que la destruction historique de l’œuvre « Girl With Balloon » – après avoir été vendue plus d’un million d’euros – ne s’est pas déroulée comme prévu. La toile s’est déchirée de moitié mais le mécanisme aurait dû la détruire entièrement. « En répétitions, ça marchait à chaque fois », a-t-il écrit sur la vidéo. Celle-ci montre alors la vente et le visage ébahis des participants à la (demi) déchirure de la toile, suivis d’une vidéo des répétitions montrant montrant l’œuvre se déchirant entièrement.

Lire aussi > La vente de la toile auto-détruite de Banksy confirmée par Sotheby’s

Spéculations

 

View this post on Instagram

 

Going, going, gone…

A post shared by Banksy (@banksy) on

Voilà qui donnera réponse à certaines spéculations sur la destruction de la toile qui vont bon train depuis le coup de marteau finalisant sa vente. La toile « Girl With Balloon », depuis renommée « Love is in the Bin » (en français « l’amour est dans la poubelle ») avait été vendue plus d’un million d’euros, et certains experts affirment que le plus gros canular de l’histoire de l’art aurait même encore augmenté la valeur de cette dernière. Beaucoup se demandaient si l’artiste avait réellement voulu garder une partie de la toile intacte. Aujourd’hui, Banksy leur donne une réponse !

Banksy
Capture d’écran Youtube @Banksyfilm

Lire aussi > Banksy a-t-il réalisé le meilleur canular jamais vu sur le marché de l’art ?

 

CIM Internet