Paris Match Belgique

Les œuvres de l’exposition « Banksy unauthorized » saisies à Ixelles

banksy brussels

Un aperçu des oeuvres exposées par la plateforme des arts urbains Strokar Inside. | © Paris Match Belgique / Martin Stameschkine.

Art et Scène

Au total, 58 oeuvres de Banksy ont été placées sous séquestres.

 

Depuis 17 heures ce jeudi, des huissiers de justice sont en train de saisir une soixantaine d’œuvres du célèbre artiste de street-art Banksy, sur les lieux de l’ancien supermarché Delhaize de la chaussée de Waterloo, à Ixelles, indique L’Echo sur son site internet. Ils placent les œuvres sous séquestres.

Cette saisie fait suite à une décision en référé du tribunal de l’entreprise francophone de Bruxelles, prononcée mercredi. Au total, les séquestres concernent 58 œuvres de Banksy, estimées par ses ayants droit à une quinzaine de millions d’euros.

Lire aussi > Strokar Inside : Voir Banksy et bien plus encore (jusqu’à échéance)

Oeuvres litigieuses

Selon le quotidien, une action a été intentée devant le tribunal par l’ASBL Strokar, responsable de Strokar Inside, un hub de culture urbaine installé depuis le mois de septembre dans l’ancien supermarché. Strokar estime que la société « On Entertainment », qui l’a contactée pour proposer l’exposition, prétendait indûment être détenteur légitime des droits afin d’exposer les œuvres.

La décision du tribunal de commerce, à laquelle L’Echo a eu accès, confirme que les œuvres litigieuses « paraissent être exposées sans l’accord des détenteurs légitimes de droits sur elles, qu’elles ne paraissent pas régulièrement assurées et qu’il y a des raisons de craindre pour leur intégrité, de sorte qu’il apparaît nécessaire de les sécuriser au plus vite ».

 

Avec Belga

CIM Internet