Paris Match Belgique

Ali Stroker remporte un Tony Awards, une première pour une comédienne en chaise roulante

Comédie musicale

Ali Stroker avec David Perlow après avoir reçu son prix. | © Angela Weiss / AFP

Art et Scène

L’actrice Ali Stroker a remporté le Tony Awards de la meilleure comédienne dans un second rôle de comédie musicale. C’est une première pour une comédienne en chaise roulante, alors que la plupart des théâtres n’ont pas de coulisses adaptées aux artistes ayant un handicap.

 

Ce sont des images qui font plaisir à voir. Dimanche soir se tenait la 73e cérémonie des Tony Awards récompensant les productions de Broadway, allant aussi bien des pièces de théâtre dramatiques aux comédies musicales. Même si la comédie musicale Hadestown a raflé toutes récompenses, la soirée a surtout était marquée par un autre événement.

L’instant le plus émouvant a eu lieu au moment de récompenser la meilleure comédienne dans un second rôle de comédie musicale. L’actrice Ali Stroker a reçu le prix pour son rôle d’Annie dans la comédie musicale Oklahoma!, faisant d’elle la première comédienne en chaise roulante à recevoir un Tony Awards. Dans son discours de remerciement, l’actrice américaine dédie son Tony à tous les enfants atteints de handicap. « Cette récompense est pour chaque enfant qui nous regarde ce soir, qui a un handicap, ou qui a un défi à relever, qui attendait de se voir représenter sur scène. Vous l’êtes ! » déclare-t-elle sous une ovation du public.

Lire aussi > Aux Tony Awards, Billy Porter frappe fort avec sa tenue pro-choix

Peu de théâtres adaptés

À l’âge de deux ans, la jeune actrice perd l’usage de ses deux jambes dans un accident de voiture. À sept ans, elle voit son premier spectacle à Broadway, et décide de devenir actrice. Elle tourne par la suite dans différentes séries télévisées, dont Glee, ainsi qu’au théâtre. Dans une interview accordée au Huffington Post, elle explique : « je ne veux pas un travail car je suis en chaise roulante, je veux un travail car je suis la meilleure actrice pour ce rôle ».

Après avoir reçu son prix dimanche soir, elle a expliqué aux journalistes présents que les théâtres de Broadway étaient généralement accessibles aux spectateurs souffrant d’un handicap, mais pas les coulisses. « Je voudrais demander aux propriétaires de théâtres et aux producteurs d’examiner comment ils peuvent commencer par rendre les coulisses accessibles afin que les artistes handicapés puissent se déplacer » a déclaré Ali Stroker.

CIM Internet