Paris Match Belgique

Annulation du festival Vestiville : Le Fyre Festival à la belge

Vestiville

Image d'illustration. | © Unsplash / Krists Luhaers

Art et Scène

Le Festival Vestiville, qui devait avoir lieu à Lommel, a été annulé ce vendredi alors que des milliers de festivaliers étaient déjà arrivés sur le site.

Ce festival qui s’annonçait comme le « Tomorrowland du hip-hop » restera dans les mémoires comme le « Fyre Festival belge ». Alors que Vestiville devait ouvrir ses portes ce vendredi, le bourgmestre de Lommel, Bob Nijs, a décidé de ne pas autoriser l’événement. En plus de cette décision, le rappeur A$Ap Rocky, tête d’affiche de la soirée, avait également annoncé qu’il ne participerait pas au festival pour des raisons de sécurité. Il explique dans un post Twitter que la production du festival lui avait assuré qu’ils se chargeraient de régler les problèmes au niveau des infrastructures et de la sécurité, chose qui n’a pas été faite.

Bien que les organisateurs aient partagé cette annonce sur les réseaux sociaux, les festivaliers déjà arrivés sur place n’ont quant à eux reçu aucune information complémentaire, et la situation semble tourner au chaos selon nos confrères de Sud Info.

Tout comme le Fyre Festival, qui avait tourné au désastre en 2017, les campeurs ont vite déchanté en arrivant sur le site. Après avoir attendu plus de deux heures en plein soleil pour installer leur tente, un supplément de 20€ leur a été demandé rapporte Moustique. 1 500 festivaliers attendaient l’ouverture des portes ce vendredi après-midi, en vain. Sur Facebook, les organisateurs promettent toutefois de rembourser les tickets, et laissent le camping provisoirement ouvert.

Lire aussi > GOAT Festival : un festival de musique en Belgique soupçonné d’escroquerie

Le parquet du Limbourg a ouvert une enquête concernant le festival Vestiville. Il suspecte une fraude via de fausses preuves de paiement, rapporte samedi la presse flamande, pour un total de plusieurs centaines milliers d’euros. Les versements n’auraient été effectués qu’après des menaces de débrayage.

Un projet trop ambitieux ?

Cardi B, A$AP Rocky, Maître Gims, les Migos… Pour sa première édition, Vestiville voulait taper fort ! Leur objectif était de réunir plus de 125 000 personnes sur trois jours, et concurrencer ainsi Rock Werchter. Moustique émettait déjà quelques doutes en janvier dernier, prévenant que les fondateurs du festival avaient fait de la publicité auparavant (en 2013) pour des « tournées qui n’avaient jamais eu lieu », laissant perplexe les professionnels du milieu.

 

View this post on Instagram

 

The creators of Vestival present VESTIVILLE!! 3 Days of music, fashion, art and camping. The first confirmed acts: Cardi B // Future // Migos // Lil Baby // Maître GIMS // Saweetie // 2crook$ // Eno 183 // Boef // Sevn Alias // Famke Louise // Young Ellens // Joey AK Keep an eye out for our socials the coming months, we’ll be announcing even more amazing acts for Vestiville! @vestiville Step outside the boundaries of everyday life from the 28th till the 30th of June 2019 at Balendijk-Kristalpark Lommel, Belgium. Phase 1 tickets on sale now! www.vestiville.com #cardib #future #migos #lilbaby #maitregims #saweetie #2crooks #Eno #boef #sevnalias #famkelouise #youngellens #joeyak #Vestiville #festival #deejay #music #dance #HipHop #artist #trap

A post shared by VestiVille (@vestiville) on

CIM Internet