Paris Match Belgique

Beyond Bruegel : L’exposition qui met le visiteur au cœur du tableau

Beyond Bruegel : « Nous voulons mettre le visiteur au milieu du tableau »

« Sans mots, beaucoup d’émotion. » Tout est dit. | © Beyond Bruegel

Art et Scène

L’exposition Beyond Bruegel joue les prolongations au Palais de la Dynastie, après la crise due au Covid-19. L’occasion de retourner en famille pousser la porte d’un musée.

 

Après deux longs mois de confinement, le retour dans un musée se savoure. En passant la porte de la première salle, on est tout de suite captivé par la grandeur des écrans qui nous font face. Les peintures de Bruegel se vivent en grand, sur 4 écrans différents. Les peintures et les dessins se succèdent et s’enchaînent selon des thématiques bien précises. « Sans mots, beaucoup d’émotion », peut-on lire sur le mur. Pas besoin de cartels explicatifs : ici, l’objectif est de se laisse porter par les couleurs et les tableaux. Avec un léger fond sonore, on se laisse facilement envoûter.

Beyond Bruegel : « Nous voulons mettre le visiteur au milieu du tableau »
© Beyond Bruegel

Pieter Bruegel l’Ancien est l’un des peintres les plus importants de la peinture néerlandaise et flamande de la Renaissance. Cette « expérience immersive » Beyond Bruegel a été lancée il y a bientôt un an à l’occasion du 450ème anniversaire de sa mort. « Il n’est pas le plus technique je pense, mais il a le plus d’imagination. Il fait attention à la composition, il y apporte des détails drôles… J’admire Bruegel pour l’imagination dont il fait preuve », nous confie Frédérique Malbranque, le directeur créatif de l’exposition. Avec ces trois différentes salles, le visiteur voyage au milieu des tableaux de l’artiste, et découvre ses œuvres comme il ne les a jamais vu auparavant.

Lire aussi > Pourquoi Bruegel a révolutionné la peinture au 16e siècle

L’importance du détail

En avançant dans la seconde salle, un immense écran projette des tableaux du maître exposés en Belgique. En face, trois écrans mettent en avant différents détails des toiles proposées. « Les vrais tableaux ne sont pas si grands, mais avec la technologie que nous avons aujourd’hui, on peut les agrandir en haute définition sur un mur entier. On peut ainsi mettre en avant des détails, qu’ils soient drôles, techniques ou qu’ils montrent juste la richesse de son œuvre », explique Frédérique Malbranque. Les toiles de Bruegel sont riches et chargées en personnages et autres détails. Il n’est pas facile de tout voir au premier coup d’oeil. « Même aujourd’hui (et pourtant je l’ai déjà beaucoup regardé) quand je regarde un tableau, je découvre de nouvelles choses », nous confie avec amusement le directeur créatif de l’exposition.

Beyond Bruegel : « Nous voulons mettre le visiteur au milieu du tableau »
Une expérience à vivre en famille. © Beyond Bruegel

Les détails mis en avant n’ont évidemment pas été choisis au hasard. L’équipe créative de l’exposition s’est aidée d’experts spécialisés sur les œuvres de Bruegel, dont Manfred Sellink. Ces derniers indiquaient à l’équipe des éléments intéressants à relever et spécifiques au travail de Bruegel. « Par exemple, on voit dans le tableau des gens qui tournent le dos au visiteur, une manière d’inviter ce dernier à le suivre », commente Frédérique Malbranque. Déjà au XVIe siècle, Bruegel ne voulait pas que le visiteur soit simple spectateur, mais qu’il entre directement dans la peinture.

En descendant les escaliers pour mener à la dernière salle, des écrans sous forme de tableaux nous guident dans une version animée de « La chute des anges rebelles ». Encore une fois, une attention particulière est apportée aux détails.

Prendre place dans la toile

Le noir se fait. Une image de Bruegel apparaît. Il s’adresse directement à nous, comme une invitation au voyage. Rapidement, les murs noirs laissent place à des tableaux et des dessins qui s’enchaînent les uns après les autres. Les personnages s’agitent et les couleurs vives éveillent la salle. Le sol s’anime également et on prend place dans la toile. « Nous voulons mettre le visiteur au milieu du tableau », et particulièrement dans cette dernière salle souligne Frédérique Malbranque, avec l’espoir de réaliser ce que Bruegel ne pouvait pas faire à l’époque (et maintenant réalisable grâce à la technologie).

Beyond Bruegel : « Nous voulons mettre le visiteur au milieu du tableau »
Une immersion totale dans le tableau, qui plaira autant aux adultes qu’aux enfants. © Beyond Bruegel

La guerre entre les catholiques et les protestants fait rage, la toile prend feu et on en ressent presque la chaleur. Le silence se fait. La cendre commence à voler sur les murs noirs, se transformant en neige. Debout au milieu de cette vaste salle, on aurait presque l’impression qu’elle nous tombe dessus.

Beyond Bruegel : « Nous voulons mettre le visiteur au milieu du tableau »
© Beyond Bruegel

Cette expérience à 360° est le point d’orgue rendant cette exposition inoubliable. Une interaction qui plaît aussi bien aux grands qu’aux petits. Les enfants laisseront libre cours à leur imagination, en particulier dans cette dernière salle, où ils se prendront sans mal pour l’un des personnages. Adultes comme enfants sortiront de cette exposition avec l’envie de voir les tableaux en vrai, en gardant dans un coin de leur tête ce qu’ils ont pu voir ici en grand.

Au-delà de la dernière salle qui est à couper le souffle, cette exposition se distingue pour l’attention qu’elle porte aux détails du maître. Alors que dans un musée, nous verrons simplement le tableau dans ses dimensions originales, ici il est agrandi et les détails sont affichés en gros plans. Une manière d’en découvrir toujours plus sur le peintre, même cinq siècles plus tard. « Ce que j’ai le plus aimé, c’est toute la partie de recherche. J’ai été fasciné par Bruegel. Comme beaucoup de monde, je connaissais ses dessins d’agriculteurs, mais en fait, il dessine beaucoup plus que ça. Il fait des paysages avec beaucoup d’imagination, et il a beaucoup d’humour dans ses tableaux », conclut Frédérique Malbranque. Vous avez jusqu’au 28 juin pour découvrir (ou redécouvrir) l’exposition Beyond Bruegel. Cet été, Pieter Bruegel sera rejoint par Jan Van Eyck et Peter Paul Rubens pour la nouvelle exposition Meet the Masters – The 360° Experience.

Beyond Bruegel : « Nous voulons mettre le visiteur au milieu du tableau »
© Beyond Bruegel

Beyond Bruegel – Palais de la Dynastie
Mardi au dimanche : 10h à 18h
Jusqu’au 28 juin 2020.
Mont des Arts 5, 1000 Bruxelles
Mention spéciale : Accès gratuit pour tous les membres du personnel soignant

CIM Internet