Paris Match Belgique

Banksy vise encore juste avec cette nouvelle oeuvre

Banksy, Bristol

Il a choisi pour décor l'une des rues les plus pentues de la ville. | © Belga Image

Art et Scène

L’artiste a révélé un nouveau dessin en rapport direct avec la pandémie qui touche actuellement le monde.

 

Banksy serait-il confiné dans sa ville natale, Bristol ? C’est dans l’une des rues les plus pentues de la ville britannique, la Vale Street, qu’est apparue la nouvelle oeuvre de l’artiste. Sur le mur d’une maison, on peut aujourd’hui apercevoir le dessin d’une vieille femme éternuant si fort qu’elle en perd sa canne et son sac. Sur le dessin, Banksy a mis en évidence les aérosoles, principaux vecteurs de transmission du coronavirus, et le fait que la dame ne porte aucun masque pour protéger les autres.

Lire aussi > L’étonnante parodie de Banksy des Nymphéas de Monet est partie à une somme astronomique

Avec cette nouvelle oeuvre, l’artiste mise une nouvelle fois dans le mille et reflète parfaitement la crise sanitaire que nous traversons actuellement. Il souligne aussi d’une certaine manière qui sont les principales victimes de cette pandémie, les personnes âgées. Banksy a revendiqué cette oeuvre sur son compte Instagram, en dévoilant uniquement son nom, « Aachoo ».

Si le graffiti n’est pas spécialement joyeux, il est néanmoins synonyme de bonne nouvelle pour la propriétaire de ladite maison, qui voit ainsi sa valeur considérablement augmenter. En effet, la petite veinarde était sur le point de vendre sa propriété pour la somme de 300 000 livres (soit 326 000 euros) selon le Daily Mail. Elle se serait donc empressée de retirer l’annonce, puisqu’aujourd’hui sa maison est estimée à près de 5 millions de livres (5,45 millions d’euros) grâce à l’artiste.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Banksy (@banksy)

CIM Internet