Paris Match Belgique

L’incroyable liste de talents découverts par Jo Dekmine, décédé ce samedi

Jo Dekmine avait 86 ans. | © Copie d'écran YouTube reportage BX1

Scène

Jo Dekmine, le fondateur du Théâtre 140, à Bruxelles, est décédé à l’âge de 86 ans. Il a été l’un des plus grands découvreurs culturels que Bruxelles a connu.

Niché au coeur d’une cour de l’avenue Plasky à Schaerbeek, le 140, ainsi renommé en 2017, est un lieu mythique. Mythique par son parcours, son histoire et par le nombre de géants qui ont usé les planches de la scène chère à Jo Dekmine qui n’avait laissé les commandes du Théâtre 140 qu’en 2015.

Lire aussi > Du hip-hop à Bozar : un choc des cultures qui réveille la tentation de l’entre-soi

En 1963, lorsque Jo Dekmine crée ce lieu culturel, pas un subside, pas une aide publique pour lancer la première programmation. Et tout au long des décennies qui ont suivi, Jo Dekmine a fonctionné à la passion et à la découverte. Il n’y avait aucune autre stratégie à la création de ce théâtre. Il lança en Belgique un certain Serge Gainsbourg dont la critique trouvait qu’il chantait faux et était peu intéressant. Il apporta aussi Boris Vian, Léo Ferré qui devint son ami et Jacques Higelin, grand habitué du lieu qui joua dès le début du théâtre sa pièce « Maman, j’ai peur » avec Brigitte Fontaine et Rufus. Car si l’homme a marqué par l’incroyable liste de ceux qui deviendront les grands noms de la chanson, il avait aussi voulu son lieu comme un lieu de théâtre ,de danse et d’art contemporain. Jacques Higelin reviendra ensuite de nombreuses fois comme chanteur.

Jo Dekmine et ses artistes

Et quand on parle d’incroyable liste, le terme n’est pas exagéré : Serge Gainsbourg, Françoise Hardy, France Gall, Jacques Higelin Léo Ferré, Barbara, Georges Moustaki, Juliette Greco, Claude Nougaro, Jacques Dutronc, Michel Polnareff, William Sheller, Renaud, Pink Floyd, Talking Heads ou encore Dick Annegarn fouleront au fil des ans les planches de l’institution bruxelloise aux côtés de jazzmen et de bluesmen tels que Thelonious Monk, Lionel Hampton, John Lee Hooker, Al Jarreau, BB King.

Léo Ferré au the Theatre 140. (BELGA ARCHIVES)

Et au fil du temps, son talent de découvreur, il estimait que le public était toujours en retard pour connaitre ce qui est bien, ne s’est jamais épuisé : Miossec, Dominque A, Daniel Darc, Benjamin Biolay, Arthur H., le fils de Jacques Higelin, Albin de la Simone, Keren Ann, Thomas Fersen, Renan Luce s’y produiront également.

Lire aussi > Renaud : « Un exemple à suivre pour ceux qui sont au fond du trou ! »

Et puis en plus du théâtre, de la danse, des créations, il y avait aussi les grands noms de l’humour. Le Café de la Gare, avec Patrick Dewaere et Bouteille, Raymond Devos, Guy Bedos ou Pierre Desproges ont également joué au Théâtre 140.

Jo Dekmine n’était pas l’homme que d’un seul théâtre. Il avait en effet co-créé les Halles de Schaerbeek en 1972.

En 2015, Jo Demkine avait passé le relais à son équipe dirigée depuis lors par Astrid Van Impe. Le plus bel hommage à rendre au génial passeur flamboyant, comme l’a décrit La Libre, sera peut-être simplement de (re)découvrir le 140 lors de la saison 2017-18. Avec par exemple, le festival FrancoFaune ou les apéros du 140 avec Sacha Toorop en décembre. Mais ce ne sont pas que des suggestions. Laissez votre curiosité vous guider.

CIM Internet