Paris Match Belgique

Breaking Bad : Dix ans plus tard, la nostalgie de Bryan Cranston et Aaron Paul

Aaron Paul et Bryan Cranston dans la saison 2 de Breaking Bad. (2009) | © Prod. Mark Johnson

Séries télé

Pour célébrer les dix bougies de la série culte, les acteurs Bryan Cranston et Aaron Paul ont rendu hommage à son réalisateur sur Twitter.

 

Voilà déjà dix ans que la chaîne AMC révélait sur petit écran sa pépite télévisée Breaking Bad. Le 20 janvier 2008, la série américaine créée par Vince Gilligan s’apprêtait à conquérir le cœur de milliers de sériephiles. Ayant suscité passion et engouement aux quatre coins de la planète, difficile de ne pas éprouver un poil de nostalgie à l’heure où l’on célèbre son dixième anniversaire.

Une chaîne YouTube officielle

Déjà presque quatre ans et demi que la série a sonné son clap de fin mais ses scènes autant que ses personnages cultes restent marqués dans les esprits de plusieurs générations. Si pour (re)célébrer la naissance de Walter White, aka Heiseinberg, Sony Pictures Television a lancé une chaîne YouTube officielle dédiée à la série, c’est surtout celui qui incarne le personnage devenu iconique qui s’est exprimé à l’occasion des dix bougies de la série.

Lire aussi > Et si Breaking Bad avait été un film ?

Après être revenu sur la scène la plus difficile qu’il a tournée et avoir expliqué en quoi la fin de Breaking Bad était « parfaite », Bryan Cranston a rendu un hommage à la série sur Twitter, aux côtés de son acolyte Aaron Paul (le junkie Jesse Pinkman dans la série) en souvenir du bon vieux temps.

« Merci pour le voyage de notre vie »

Avec une vidéo qui résume en moins de deux minutes la série, l’acteur Aaron Paul a écrit un message touchant adressé à son créateur Vince Gilligan. « Il y a 10 ans aujourd’hui, Mr. White et Jesse Pinkman ont décidé de se mettre à préparer de la meth. Merci Vince pour avoir déniché ce concept barré », a-t-il écrit en souhaitant un « joyeux dixième anniversaire » à Breaking Bad. Un messaqe auquel s’est empressé de répondre Bryan Cranston avec une déclaration pleine de nostalgie. « Yo bitch ! J’ai piqué ta réplique », a-t-il répondu à son comparse. « Je pense simplement aux six années magiques passées sur Breaking Bad avec notre équipe et notre casting géniaux. Vous me manquez tous, même ceux que Heisenberg a dû tuer. » L’acteur américain a également tenu à remercier le réalisateur de la série. « Vince, tu es un génie et un être humain incroyable. Merci pour le voyage de notre vie ! »

CIM Internet