Paris Match Belgique

Accusés de plagiat, les créateurs de Stranger Things répondent

Les héros de "Stranger Things". © Jackson Lee Davis/Netflix

Séries télé

Le 4 avril, le réalisateur Chris Kessler a porté plainte contre les frères Duffer. Il accuse les créateurs de Stranger Things d’avoir copié un de ses courts-métrages pour créer la série Netflix. 

En 2017, Stranger Things figurait parmi les séries les plus visionnées en famille sur Netflix. Alors que le tournage de la saison 3 a commencé, ses créateurs se retrouvent accusés de plagiat. Mercredi, Chris Kessler a porté plainte à Los Angeles contre les frères Matt et Ross Duffer pour plagiat. Il est le réalisateur d’un court-métrage baptisé Montauk, du nom d’une ville où un petit garçon disparaît mystérieusement. Dans ce film datant de 2012, des expériences sont menées sur des enfants dans la base militaire voisine de la ville et il est également question d’un monstre qui ressemble à un jouet. Le pitch, qui rappelle beaucoup celui de la première saison de Stranger Things, aurait été raconté aux Duffer en 2014 par Chris Kessler, en marge du festival de film de Tribeca. Il accuse désormais les frères de s’être largement inspiré de son film pour écrire la série Netflix.

Lire aussi > Millie Bobby Brown, 14 ans… et un salaire à 7 chiffres

Au début de son développement, Stranger Things s’appelait Montauk, en référence au livre The Montauk Project : Experiments in Time sorti en 1992, et devait d’abord se dérouler dans cette ville de Long Island, avant de délocaliser à Hawkins, ville fictive de l’Indiana.

« Les accusations ne sont pas fondées » affirment les frères Duffer

Matt et Ross Duffer ont réagi aux accusations jeudi par le biais de leur avocat, comme le rapporte Deadline. «Les accusations de Monsieur Kessler ne sont pas fondées. Il n’a jamais pris partie à la création ou au développement de « Stranger Things ». Les frères Duffer n’ont ni vu le court-métrage de Monsieur Kessler, ni discuté d’un quelconque projet avec lui», a fait savoir l’avocat pour qui cette plainte est une manière pour le réalisateur de «tirer profit de la créativité et du dur labeur d’autres personnes».

CIM Internet