Paris Match Belgique

Ce que George R.R. Martin regrette à propos de Game of Thrones

La série évolue aujourd'hui sans les livres de George R.R. Martin. | © EFE/Jose Mendez

Séries télé

L'auteur de la série romanesque Game of Thrones regrette le choix des co-créateurs de la série éponyme, qui ont décidé d'ignorer un de ses personnages principaux. Attention, spoilers.

Depuis deux saisons maintenant, les réalisateurs D.B. Weiss et David Benioff mènent leur barque sans les livres de George R.R. Martin. L'auteur, qui leur a donné les clés du dénouement de son récit au succès mondial, a récemment exprimé un regret quant à un de leur choix. Il s'agit de la résurrection d'un des personnages emblématiques du Trône de Fer : Catelyn Stark. Dans les livres comme dans la série, le gardienne de Winterfell et mère des enfants Stark est assassinée lors du Red Wedding, organisé par les Frey. George R.R. Martin la ressuscite ensuite, sous le nom de Lady Stoneheart.

Lire aussi > Kit Harington et la fin de Game of Thrones : « Il y a huit ans, personne ne s’intéressait à la série à part nous »

Après son meurtre, les Frey jettent le corps de Catelyn Stark dans une rivière. Ramené sur la berge par Nymeria, la louve d'Arya, quelques jours plus tard, Lady Stark est revient à la vie grâce à Beric Dondarrion, membre de la Fraternité sans Bannière. Devenue un ange de la vengeance, Lady Stoneheart prend la tête du groupe de rebelles, avec un seul objectif en tête : massacrer ceux qui ont décimé sa famille. Un passage narratif que le duo de réalisateurs a décidé de couper.

 

George R.R. Martin avoue avoir du mal à se séparer de Catelyn Stark. Youtube

Inspiré par Tolkien

Il y a quelques mois, dans une longue interview accordée l'été dernier au Time, George R.R. Martin revèle que Lady Stoneheart lui a été soufflée par Le Seigneur des Anneaux, qu'il a lu étant enfant. D'après lui, la réapparition de Gandalf, plus puissant dans le second tome, est une erreur. "Quelqu'un revient du monde des morts, surtout si ce personnage a connu une mort violence et traumatisante, ne peut pas revenir bon et gentil. C'est ce que j'essaie de faire avec Lady Stoneheart", indiquait-il, dans un aveu non-dissimulé à l'auteur de la trilogie de l'Anneau, J.R.R. Tolkien. Le père de Game of Thrones admettait également avoir trop de peine pour dire au revoir à Catelyn Stark.

Lire aussi > Game of Thrones : Les véritables visages des personnages, selon les livres 

George R.R. Martin a longtemps défendu Lady Stoneheart auprès de David Benioff et Dan Weiss. En vain. "Quand nous avons discuté pour savoir quel chemin prendre, j'ai toujours favorisé les livres. Suivez les livres. Eux étaient plutôt en faveur du changement", expliquait-il, toujours au Time. Une chose est sûre : si le scénario avait été entre ses mains, Lady Stoneheart aurait crevé l'écran. "Un des plus grands changements (entre les livres et le show d'HBO) est de ne pas avoir introduit Lady Stoneheart. C'est probablement la première grande divergence entre les livres et la série."

 

CIM Internet