Paris Match Belgique

Le créateur de Narcos aux manettes d’un nouveau projet prometteur

La série abordera la lutte américaine pour les droits civiques et ses présupposés liens avec la criminalité. | © AFP PHOTO / STF

Séries télé

Chris Brancato va s’attaquer aux liens entre la pègre américaine et le mouvement des droits civiques dans une nouvelle série.

 

« Ce n’est pas une énième série sur la mafia ! », promet Chris Brancato. Non, le créateur de la série au succès planétaire Narcos, explorera, avec son prochain projet inspiré de la vie du gangster new-yorkais Bumpy Johnson, « la collusion de la pègre avec le mouvement américain pour les droits civiques » au début des années 60.

Lire aussi > Après la Colombie d’Escobar, le réalisateur de Narcos s’attaque à la corruption au Brésil pour Netflix

« Nous venons de commencer le casting, et je suis très heureux à l’idée de tourner à New York et à Harlem en particulier, de recréer l’ambiance du Harlem de 1963 dont l’architecture n’a pas du tout changé », dit-il en précisant que le tournage « commencerait fin août ou début septembre ». « Nous sommes en discussion avec un réalisateur très intéressant, de grands talents veulent y participer, c’est très excitant », ajoute le scénariste.

©AFP PHOTO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Frederick M. Brown – Chris Brancato, le créateur de Narcos.

Place à « l’inattendu »

En fiction, « tout a déjà été fait, désormais il faut rafraîchir nos idées et proposer des histoires sous des angles inattendus », souligne Chris Brancato. C’est précisément le parti, affirme-t-il, adopté par cette nouvelle série co-écrite, comme Narcos, avec son « ami et collègue » Paul Eckstein.

Lire aussi > Les Simpson : L’acteur qui double Apu est prêt à mettre fin à la polémique

« Bumpy Johnson était ami avec Malcom X », un des leaders de l’émancipation des noirs américains, continue-t-il. « Nous nous risquons à explorer la façon dont la criminalité a touché le mouvement pour les droits civiques et vice-versa ». La diffusion de cette série de dix épisodes est attendue à l’automne 2019.

Avec Belga

CIM Internet