Paris Match Belgique

The Looming Tower, ou comment le 11 septembre aurait pu être évité

the looming tower

Jeff Daniels et Tahar Rahim se donnent la réplique dans cette série d'espionnage captivante. | © Hulu

Séries télé

Adaptée d’un essai, cette minisérie avec Tahar Rahim et Jeff Daniels nous raconte les ratés des services secrets américains, qui n’ont pas su empêcher les attentats du 11 septembre et traquaient, bien avant déjà, Oussama ben Laden.

Plus de seize ans après les attentats du 11 septembre, l'ombre du World Trade Center plane toujours sur les fictions américaines. Au contraire de Homeland, toujours aussi contemporaine et centrée sur l'Amérique de Trump (la saison 7 s'est terminée le 29 avril sur Showtime), The Looming Tower revient 20 ans en arrière et nous plonge dans la guéguerre enrte la CIA et le FBI à l'aube des années 2000.

Lire aussi > Netflix : Après les Simpson, Matt Groening crée une princesse alcoolique

La déroute des services secrets américains

La série raconte à la sauce thriller comment les services secrets américains n'ont pas su déjouer les plans d’Al Qaeda. Inspirée par l’essai éponyme du journaliste Lawrence Wright (Prix Pulitzer 2007), elle se penche principalement sur l’enquête d’Ali Soufan, un jeune agent du FBI d’origine libanaise (Tahar Rahim) et de son supérieur, John O’Neill (Jeff Daniels). Deux personnages (réels) en conflit ouvert avec la CIA…

L'intrigue débute en 1998, en pleine affaire Monica Lewinsky, dans un pays trop omnibulé par les dessous du bureau ovale pour voir la tragédie arriver. Ni le FBI, ni la CIA, menée par l’analyste Martin Schmidt (un personnage fictif incarné par Peter Sarsgaard), n’ignorent que Ben Laden prépare des attaques d’ampleur sur le sol américain.

Tahar Rahim impeccable

The Looming Tower montre comment la non-communication et les manquements stratégiques se sont enchaînés, à partir des attaques des ambassades américaines de Nairobi et de Dar Es Salaam cette année-là. Au fil des épisodes est soulignée l’absurdité de l’administration américaine, où des gens intelligents mais obstinés se déchirent sur la marche à suivre.

Tahar Rahim commence parfaitement son incursion à Hollywood. © Hulu

Tahar Rahim possède le parfait mélange de fragilité et d’ambition pour incarner Ali Soufan, dont on sait dès la première scène qu’il témoignera, après les attentats, contre les ratés des services secrets. Jeff Daniels est comme toujours passionné et charismatique (on ne peut s’empêcher de voir, par instants, son personnage de journaliste caractériel de The Newsroom). Bill Camp, formidable acteur vu notamment dans The Night Of, et Alec Baldwin complètent une distribution quatre étoiles.

Lire aussi > On va bientôt savoir ce qu’il s’est passé des milliers d’années avant l’ère Game of Thrones

The Looming Tower est un drame intrigant avec une mise en scène efficace et prenante d’un fiasco américain. Elle est suffisamment complexe pour ne pas paraître trop simplifiée, mais assez claire pour ne pas nous perdre.

The Looming Tower, dispo en VOD sur Hulu (1er mois gratuit).

CIM Internet