Paris Match Belgique

The Handmaid’s Tale : la scène de viol que Joseph Fiennes a refusé de tourner

handmaid's tale

Joseph Fiennes et Elisabeth Moss dans The Handmaid's Tale. | © Hulu

Séries télé

Joseph Fiennes, qui incarne le cruel commandant Fred Waterford dans The Handmaid’s Tale, a expliqué qu’il avait réussi à faire supprimer une scène de viol du scénario de l’épisode 9 de la saison 2 de la série. 

Dans le monde de Gilead, les femmes ne sont plus rien. Elles ne peuvent plus exercer un métier, avoir un compte en banque ou même lire sous peine d’avoir une main tranchée. Chaque mois, celles qui appartiennent à la caste des Servantes écarlates sont soumises à des cérémonies rituelles au cours desquelles elles sont violées par le chef de la famille qui les accueille, avec la complicité de son épouse en mal d’enfants. Dans la saison 2 de The Handmaid’s Tale qui explore un peu plus la brutalité de cette tyrannie patriarcale et religieuse à travers les yeux d’Offred (Elisabeth Moss), on en apprend également plus sur la relation entre ses « maîtres » Serena (Yvonne Strahovski) et son mari, le commandant Fred Waterford. Et le statut d’épouse n’est pas forcément plus enviable que celui de Servante.

Lire aussi > Le vin inspiré de la série The Handmaid’s Tale fait polémique sur les réseaux sociaux

Attention ne pas lire ce qui suit si vous n’avez pas regardé la seconde saison de The Handmaid’s Tale.

Lors d’un entretien avec Entertainment Weekly, Joseph Fiennes, qui interprète le commandant Fred Waterford, a expliqué qu’il avait refusé de tourner une scène où son personnage violait sa femme pendant leur voyage diplomatique au Canada.

« Aussi abject, mauvais et diabolique qu’est Fred, je dois défendre certaines facettes de lui. Dans l’épisode 9, il devait violer Serena dans une chambre d’hôtel -après avoir rencontré Luke, le mari d’Offred ndlr- mais ça sonnait faux pour moi », a expliqué l’acteur. « Même si Fred est celui qu’il est, il reste humain. Pour moi, il a été choqué par ce face à face avec Luke qui l’a confronté de nouveau à la réalité. Ça l’a fait réfléchir, essayer de la comprendre. Je ne le voyais pas être excité parce qu’il était au Canada dans un nouvel hôtel et essayer de persuader sa femme de faire quelque chose qu’elle ne voulait pas faire », a-t-il ajouté.

Le Britannique, également connu pour son rôle dans Shakespeare in Love, considérait que sa co-star Yvonne Strahovski avait retransmis si « brillamment » le désenchantement de Serena vis à vis du régime de Gilead et de Fred qu’il n’était pas nécessaire d’impliquer son personnage dans une scène dure pour le pousser dans ses retranchements. Joseph Fiennes a envoyé de « longs mails » aux scénaristes pour défendre son point de vue sur son personnage et les convaincre d’abandonner cette scène de viol avant d’obtenir gain de cause.

CIM Internet