Paris Match Belgique

Le cri du dragon de glace dans « Game of Thrones » créé à partir de hurlements de fans ivres

dragon got

Viserion est l'un des trois dragons nés dans la Mer Dothrak, plaine d'Essos. | © HBO, "Game of Thrones".

Séries télé

Paula Fairfield, en charge du design sonore de la série diffusée sur HBO, a révélé au Vanity Fair américain les origines étonnantes du cri du dragon de glace.

Game of Thrones n’en est plus à une anecdote près et les petites histoires entourant la cultissime série florissent. Dernière en date : l’origine du cri de Viserion, l’un des dragons de Daenerys, qui se retrouve transformé en créature des glaces par le Roi de la Nuit à la fin de la saison 7.

Lire aussi > Gandalf, la raison pour laquelle tout le monde meurt dans Game of Thrones

Le hurlement du terrifiant dragon est en réalité un mélange de cris de fans complètement alcoolisés. Paula Fairfield, en charge du design sonore de la série de HBO, a dévoilé l’information dans un entretien au magazine américain Vanity Fair. 

Il y a un an, lors d’une visite au Burlington Bar de Chicago, connu pour organiser des marathons de Game of Thrones tous les dimanches, Paula Fairfield a ainsi rencontré des fans et leur a demandé de « se saouler » puis « de crier comme s’ils étaient torturés » devant le final de la saison 6. Le barman a d’ailleurs filmé les réactions des fans hurlants et posté la vidéo sur le compte Instagram officiel de l’établissement.

you could watch this over and over and find something new each time 😆

Une publication partagée par House Burlington (@houseburlington) le


Les fans étaient loin de se douter que leurs cris seraient utilisés dans la saison 7. « On a réservé une soirée pour boire une tonne de gin avant de hurler à en perdre la voix puis de lui envoyer le résultat. Plus tard, elle est revenue pour regarder le season finale [de la saison 7] avec nous, sans jamais nous dire à quoi on avait servi. Et puis à la fin de l’épisode, elle s’est penchée vers nous et nous a dit : ‘Les gars, vous êtes le dragon de glace' »a confié un client du Burlington Bar au site spécialisé Winter Is Coming.

CIM Internet