Paris Match Belgique

3 bonnes raisons de passer votre week-end à regarder « Maniac », la nouvelle pépite de Netflix

maniac emma stone jonah hill

Emma Stone (Annie) et Jonah Hill (Owen). | © Netflix, "Maniac".

Séries télé

Ça y est, l’objet télévisuel le plus attendu de l’année est en ligne.

De quoi bien commencer l’automne, se diront certains. La nouvelle série du génial Cary Fukunaga, le créateur de True Detective et réalisateur du prochain James Bond, est disponible sur le catalogue Netflix depuis moins de 24 heures. Emma Stone et Jonah Hill vont se donner la réplique dans une exploration énigmatique du subconscient de l’être humain. On vous donne trois bonnes raisons de vous attaquer sans tarder à cette expérience visuelle sans pareille.

Lire aussi > Après La Casa de Papel, Netflix dévoile sa nouvelle série espagnole, Elite

Un casting cinq étoiles

Maniac nous livre sur un plateau deux têtes d’affiche du gratin hollywoodien. Les oscarisé(e)s Emma Stone (Birdman, La Couleur des Sentiments, La La Land…) et Jonah Hill (21 Jump Street, Superbad, The Wolf of Wall Street…) s’étaient déjà retrouvés à l’affiche de la comédie Supergrave en 2007. Et rien que pour leurs noms sur l’affiche, un visionnage obligatoire s’impose. S’ajoutent à ce duo des noms bien connus dans l’univers des séries : le charismatique Justin Theroux (la star de The Leftovers) la mythique Sally Field (Forrest Gump), Selenis Leyva (Orange Is the New Black) ou encore Julia Garner (Ozark). Du très beau monde.

© Netflix.

Une histoire originale

Si vous aimez les scénarios originaux et les intrigues décalées, Maniac sera pour vous. La trame de l’histoire suit les mésaventures d’Owen (Jonah Hill) et Annie (Emma Stone), deux jeunes adultes aux vies personnelles compliquées et mentalement instables. Ils se retrouvent tous les deux cobayes d’un essai pharmaceutique censé les aider, mais dés les premières images on se doute que plusieurs choses louches devraient s’y dérouler. L’univers très particulier de la série en fait une création à part, qui nous plonge dans l’étrangeté des pensées des personnages en même temps que dans leur monde confus mais fascinant. De quoi clairement se changer les idées.

© Netflix.

Lire aussi > Mostra de Venise : Roma rafle le Lion d’or, Netflix jubile

Une immersion onirique

Maniac se place dans la lignée de ces quelques séries qui, dès les premiers épisodes, nous font une promesse assez claire : ça va secouer là-dedans. Sans forcément utiliser une réalisation extraordinaire ou une intrigue hyper complexe, Maniac devrait nous pousser dans nos retranchements en redéfinissant les limites de la santé mentale et surtout, de la réalité. Qu’est-ce qui existe et qu’est-ce qui est imaginé ? Comment distinguer le vrai du faux et comment décider qui a la perception la plus « réaliste » ? Maniac s’intéresse au fonctionnement de l’esprit humain, si mystérieux et complexe, au travers de deux personnages perdus qui pourraient nous aider à trouver quelques réponses.

CIM Internet