Paris Match Belgique

Un jeu de glace et de feu pour annoncer la saison 7 de Game of Thrones

Un marcheur blanc lors d'une opération marketing de la Warner à Lille, à l'occasion de la sortie de la saison 6 en DVD. | © ©PHOTOPQR/VOIX DU NORD

Séries télé

Que tous les mordus de dragons, de répliques cinglantes et de retournements de situation sanglants se tiennent prêts : la série-phare de HBO, Game of Thrones, revient le 16 juillet.

L’annonce du coup d’envoi de la septième saison de Game of thrones s’est déroulée via une opération marketing qui en a séduit plus d’un. Tout a été révélé par le biais d’une vidéo diffusée en direct sur Facebook Live : à l’image, un bloc de glace que les internautes devaient faire fondre en postant le mot « Feu » dans les commentaires, jusqu’à ce que la date apparaisse finalement.

Le compte Twitter de la série a ensuite fait l’annonce officielle sur sa page, dévoilant une vidéo mettant à l’honneur les emblêmes des puissantes familles : le dragon, le loup, le cerf

Ce qui ne devait durer que quinze minutes, un temps déjà plutôt long lorsqu’il s’agit de regarder de la glace fondre, s’est étalé sur plus d’une heure, à cause de problèmes techniques. Générant quelques railleries sur Twitter, où #GoTs7 est resté le hashtag le plus utilisé dans le monde après cette annonce.

« L’année prochaine, @HBO, un communiqué de presse suffira », a notamment tweeté @BeautyBrienne.

Le compte Twitter de la série a quant à lui ensuite fait l’annonce officielle sur sa page, dévoilant une vidéo mettant à l’honneur les emblêmes des puissantes familles : le dragon, le loup et le cerf.

Game of Thrones, tiré des romans Le trône de fer de George R.R. Martin, raconte les intrigues de familles nobles qui s’affrontent pour le contrôle du pouvoir, tout en tentant de maîtriser les « marcheurs blancs », créatures humanoïdes crépusculaires venues du Nord, réveillant les morts pour envahir Westeros. Depuis la première saison en 2010, la saga a remporté 38 Emmys – les récompenses de la télévision aux Etats-Unis – mais s’est attirée les plus vives critiques de toute l’histoire des séries télévisées, à cause de son extrême violence et, encore plus controversé, pour l’omniprésence du viol et de l’inceste.

Avec Belga

CIM Internet