Paris Match Belgique

14 ans après, les acteurs de Friends continuent de toucher des sommes astronomiques

friends profit

Les acteurs de la série culte continuent à palper un sacré paquet de dollars chaque année. | © Warner Bros Television.

Séries télé

Warner Bros., détentrice des droits de la série ultra-populaire, amasse pas moins d’un milliard de dollars chaque année grâce au show.

La rumeur avait vite été démentie malgré les reprises de toute la presse américaine et en avait ému plus d’un début décembre : Friends, la cultissime série, allait disparaître du catalogue Netflix à partir du 1er janvier 2019. Finalement il n’en sera rien et les afficionados de la plateforme pouvaient ainsi souffler, le géant américain ayant déboursé la bagatelle de 100 millions de dollars pour conserver le droit de diffuser les blagues de Chandler et consorts en 2019.

Lire aussi > Cette collection Friends est le must-have des fêtes de fin d’année

Chaque acteur amasse toujours 20 millions de dollars par an

Et il semble que les compteurs sont plus qu’au vert pour la série qui ne vieillit décidement pas. D’après des chiffres repérés par Konbini et partagés par le site spécialisé Marketplace, qui vient de réaliser une analyse détaillée du succès financier de la sitcom, chaque membre du casting de Friends gagnerait encore 20 millions de dollars par an grâce aux royalties. Un autre chiffre hallucinant : la série rapporterait encore un milliard de dollars par an à Warner Bros, qui reverse 2% aux acteurs, ce pourcentage étant le fruit d’un accord fructueux conclu à l’aube des années 2000.

Lire aussi > Friends : Les stars qui refusent de tourner la suite de la série

Et si la bande à Ross et Rachel avait conclu ce deal à la fin de la sixième saison, c’était pour une bonne raison : garantir l’égalité salariale entre nos six compagnons du petit écran. Une jolie retraite dorée qui permet à chacun, sans jouer, de voir venir. Et qui expliquerait aussi pourquoi les garçons ne sont pas pressés de jouer dans un remake, un fantasme qui revient régulièrement depuis l’arrêt de la série.

CIM Internet