Paris Match Belgique

Ces acteurs de séries qui ne sont pas fans de leur personnage

Séries, TV

Image d'illustration. | © Unsplash/Frank Okay

Séries télé

Les rôles qui marquent un tournant dans la carrière de certains acteurs ne leur laissent pas forcément que des bons souvenirs.

 

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Penn Badgley. © Alex J. Berliner/BEImages/MAXPPP

Penn Badgley, Joe Goldberg dans You. Penn Badgley a beaucoup hésité avant d’accepter de jouer dans You parce que la « nature du personnage » le dérangeait, a-t-il dit à Entertainment Weekly. Il y incarne l’inquiétant Joe Goldberg, qui tombe sous le charme de Beck (Elizabeth Lail). Son inclination tourne rapidement à l’obsession et le bibliothécaire passe son temps à espionner la jeune femme pour se rapprocher d’elle. Tout en se faisant passer pour le petit ami parfait, il élimine tous ceux qui pourraient menacer sa relation avec la jeune femme. Malgré sa personnalité dérangeante, le personnage est parvenu à séduire de nombreuses fans qui l’idéalisent. Ce qui choque particulièrement l’acteur qui a, à plusieurs reprises, répondu à des fans enthousiastes sur les réseaux sociaux pour rappeler qu’avant toute chose et malgré son charme, son personnage est un psychopathe meurtrier. « C’est amusant de voir la manière dont les gens parlent de lui mais je ne suis pas accro à lui parce que je dois le jouer », a dit l’acteur sur la chaîne Today. « Ce qu’il fait est répréhensible. On découvre de quoi il est capable très tôt dans la série. C’est un harceleur, un meurtrier, un manipulateur. »

Blake Lively. © EPA/ARNO BURGI

Blake Lively, Serena Van Der Woodsen dans Gossip Girl. En 2007, Blake Lively est devenue une star adulée par des millions de fans à travers le monde. Pourtant, l’actrice a révélé qu’elle avait été dérangée par l’image véhiculée par son personnage, expliquant en 2015 dans le magazine Allure qu’elle aurait parfois voulu « envoyer un meilleur message ». Son malaise a quelque peu été accentué parce que les téléspectateurs confondaient souvent la vie de Serena avec la sienne. « C’est étrange quand les gens pensent vous connaître très bien alors qu’ils ne vous connaissent pas du tout. Je n’aurais pas été fière d’être la personne qui a donné à quelqu’un de la cocaïne qui lui provoque une overdose et ensuite tire sur quelqu’un ou couche avec le petit copain de quelqu’un d’autre », avait-elle expliqué, rappelant certaines intrigues du personnage qu’elle a incarné durant six saisons.

Lire aussi > Les séries les plus attendues de 2019

Katherine Heigl. © EPA/PAUL BUCK

Katherine Heigl, Izzie Stevens dans Grey’s Anatomy. Quitter Grey’s Anatomy en 2010 n’a pas été le choix le plus judicieux de Katherine Heigl qui a bien du mal à remonter la pente depuis. En 2010 pourtant, elle affirmait à USA Today qu’elle ne regrettait pas d’avoir quitté la série parce qu’elle ne se sentait plus en phase avec son personnage. « J’avais envie de protéger Izzie. Je l’aimais vraiment. Je pensais que c’était une femme admirable qui avait aussi des failles. Mais à un moment donné, j’ai arrêté de l’aimer et ça m’a posé problème. »

Johnny Depp. © EPA/CHRISTOPHE KARABA

Johnny Depp, Tom Hanson dans 21 Jump Street. Johnny Depp ne garde pas que des bons souvenirs la série 21 Jump Street dans laquelle il a joué entre 1987 et 1990 au début de sa carrière. Celui qui est désormais une superstar avait le plus grand mal du monde à assumer son statut de célébrité à l’époque. Son mal-être l’a poussé à tout essayer pour se faire exclure de la série, notamment ravager sa caravane sur le tournage. « J’ai essayé de me faire virer parce que j’avais l’impression d’être enfermé créativement. J’étais enfermé dans une case », avait-il confié au Mirror en 2012. « lls ont créé cette image, ce monstre, et ils la vendait au monde entier ». Après cette mauvaise expérience télévisuelle, Johnny Depp a consacré sa carrière au cinéma et n’est jamais réapparu dans une série.

Lire aussi > Notre top des 10 meilleures nouvelles séries qui ont fait 2018

Evangeline Lilly. © EPA/IAN LANGSDON

Evangeline Lilly, Kate Austen dans LostÀ partir de 2004, Lost a tenu le monde entier en haleine. Cette série a aussi changé la vie de certains de ses acteurs, notamment Evangeline Lilly qui incarnait la naufragée Kate. Un personnage qu’elle trouvait « cool » au début. « Et la série a avancé, et je pense qu’elle est devenue de plus en plus prévisible et détestable », a expliqué l’actrice lors du podcast The Lost Boys en 2018. « Elle est passée de femme indépendante – elle avait sa propre histoire, son propre parcours et des ambitions – à femme qui courait après les hommes sur l’île. C’était tellement irritant », a-t-elle déploré. Elle s’est aussi rappelée avoir été contrainte de faire une scène partiellement nue durant la saison 3. « J’ai senti que je n’avais pas le choix. J’étais mortifiée et je tremblais quand ça s’est fini, je pleurais et j’ai dû enchaîner avec une scène impressionnante et forte juste après. »

Miley Cyrus en 2009, accompagnée par son père Billy Ray Cyrus. © EPA/URSULA DUEREN

Miley Cyrus, Hannah Montana dans Hannah Montana. Miley Cyrus avait 12 ans lorsqu’elle a auditionné pour le rôle d’Hannah Montana. Elle regarde aujourd’hui cette période passée avec un certain regard critique. « Depuis que j’ai 11 ans, on me dit « Tu es une pop star! Ça veut dire que tu dois être blonde, que tu dois avoir des cheveux longs et que tu dois porter des choses brillantes et moulantes ». Mais en même temps, je n’étais qu’une gamine fragile qui jouait une ado de 16 ans qui portait une perruque et beaucoup de maquillage. On m’a transformée en une personne que je n’étais pas, ce qui a probablement provoqué une dysmorphie corporelle [un défaut imaginaire de l’apparence physique ndlr] parce que on m’a rendue belle tous les jours pendant si longtemps et quand je n’étais plus dans la série, je me disais « Mais qui suis-je? ». »

Mischa Barton. © EPA/DANIEL HAMBURY

Mischa Barton, Marissa Cooper dans Newport Beach. Si elle pouvait remonter dans le temps, Mischa Barton signerait-elle dans Newport Beach ? « Probablement pas », avait-elle affirmé à Metro en 2014. « J’ai passé du bon temps pendant le tournage. Les gens disent qu’il faut être reconnaissant pour ce que vous avez, mais ça n’a pas été ce que je croyais que ça allait être. J’en ai vu de toutes les couleurs », a-t-elle dit. Après son départ de la série en 2006, Mischa Barton a connu une période difficile. Elle a notamment été arrêtée pour conduite en état d’ivresse et possession de marijuana en 2007 et a été internée dans un hôpital psychiatrique deux ans plus tard durant quelques semaines.

Mots-clés:
séries télévision
CIM Internet