Paris Match Belgique

Plus d’un million de personnes apprennent le haut valyrien, une langue parlée dans « Game of Thrones »

Game of thrones

Le valyrien compte deux mille mots officiels. | © HBO

Séries télé

Parlez-vous le haut valyrien ? Des cours pour apprendre cette langue parlée dans la série Game of Thrones sont disponibles en ligne.

 

« Dracarys !  » lance Daenerys Targaryen à Drogon, son jeune dragon, lui ordonnant de cracher le feu sur un ennemi. Si vous suivez un cours consacré au haut valyrien, le plus noble des dialectes valyriens, voici le genre de mots que apprendrez. La plateforme d’apprentissage de langues Duolingo a en effet lancé des leçons en ligne pour maîtriser la langue fictive spécialement créée pour la série.

Lire aussi > Comment Game of Thrones a manqué de respect à ses personnages féminins

Avec des leçons gratuites de 5 minutes quotidiennes, vous commencerez par les bases pour pouvoir ensuite construire des phrases plus compliquées telles que « le dragon mange ma fille ». Ne vous y trompez pas : le valyrien n’est pas simple, c’est une vraie langue avec son propre système de grammaire et de genre. Elle a été inventée par le linguiste David J. Peterson, qui a créé plus de 50 langues fictives, principalement pour des films et des émissions de télévision. Il a construit le valyrien comme un vrai langage avec ses règles.

Plus d’un million d’inscrits

Le cours compte aujourd’hui plus de 1,2 million d’inscrits. Il est particulièrement populaire au Royaume-Uni, où il réunit près de 100.000 personnes, soit plus que le nombre de Britanniques avides d’apprendre le gaélique écossais.

Lire aussi > Game of Thrones : rencontre avec les stars de la série culte

Un apprentissage qui serait bien utile d’après David Peterson : « Étudier une langue que personne ne parle ne va pas vraiment vous aider à communiquer avec quelqu’un d’autre. Mais cela améliore votre capacité à apprendre un autre langage: vous entraînez la même partie de votre cerveau. Et plus vous maîtrisez de langues, plus il est facile d’en étudier d’autres. »

 

Mots-clés:
got
CIM Internet