Paris Match Belgique

« Typewriter », la terrifiante série Netflix qui va vous empêcher de dormir

typewriter

Derrière cette image en apparence sympathique, accrochez-vous, "Typewriter" va vous hanter. | © Netflix.

Séries télé

Cette production « Made in India » est dispo depuis le 19 juillet sur la plateforme. Redoutable exercice d’épouvante, elle empêcherait même les spectateurs de s’endormir, comme l’écrit CNN.

Netflix n’est pas étrangère au genre horrifique et l’a prouvé de la plus belle des manières l’an passé avec The Haunting of Hill House, show plébiscité qui en a fait bondir plus d’un. Cette dernière suivait les aventures de la famille Crain, dont les membres sont hantés par leur maison d’enfance. Suite au succès planétaire, celle-ci aura même droit à une deuxième saison largement attendue. Mais revenons-en à nos moutons et à la dernière série d’horreur de la plateforme, l’Indienne Typewriter, fraîchement débarquée le 19 juillet et qui n’en finit plus de susciter les réactions terrifiées des spectateurs.

Lire aussi > The haunting of hill house aura bien une deuxième saison

Un scénario palpitant

Afin de ne pas trop vous spoiler, on vous en dira le moins possible sur le scénario de cette nouvelle venue. Pour faire court, le récit suit une bande de trois amis vivant à Goa, ville côtière du sud de l’Inde. Ceux-ci veulent à tout prix, à la manière de Ghostbusters, capturer un fantôme dans la maison hantée de leur quartier. Celle-ci abrite une machine à écrire (d’où le nom « Typerwriter ») qui s’avère cacher bien des secrets. Malgré l’air simpliste du pitch, détrompez-vous, l’intrigue concoctée par son créateur Sujoy Ghosh est originale, palpitante à souhait et pas sûr que vous en sortiez indemne. Une sorte de Stranger Things couplée à The Haunting of Hill House, mais en bien plus flippant.

« Même à la lumière du jour, j’ai eu du mal à finir le premier épisode »

Addictif, le show a depuis sa sortie suscité un nombre incalculable de réactions sur les réseaux. Acclamé par une majorité des internautes, il a surtout eu le don de les terrifier. « Incroyable », « Même à la lumière du jour, j’ai eu du mal à finir le premier épisode » ou « Cette série a détruit mon sommeil » sont autant de commentaires retrouvés sur Twitter.

Lire aussi > « Years and Years » : L’audacieuse petite soeur de Black Mirror, avec un coeur gros comme ça en prime

Même CNN a adoubé la série, qui a visiblement de beaux jours devant elle, en écrivant ces lignes : « Le nouveau show Netflix est tellement terrifiant que les gens n’en dorment plus ». L’horreur a bien le vent en poupe dans les fictions audiovisuelles, que ce soit dans le genre sériel ou au cinéma avec des films applaudis comme Us, A Quiet Place ou le dernier venu Midsommar (en salles depuis hier). Pour savoir si vous avez le coeur bien accroché, il ne vous reste plus qu’une chose à faire : binger les cinq épisodes de la nouvelle pépite indienne. Et on vous souhaite bien du courage.

CIM Internet