Paris Match Belgique

Pourquoi les célébrations des 25 ans de Friends agacent les New-Yorkais

friends

Rachel, Chandler, Monica et Joey dans le fameux café Central Perk. | © NBC

Séries télé

Les studios Warner Bros. comptent fêter en grandes pompes les 25 ans de sa série phare Friends. Ce qui n’est pas du goût de tous.

 

Friends s’apprête à souffler ses 25 bougies. Difficile de passer à côté de cette information, elle est partout : sous forme de Lego, de café nommé Central Perk, dans un livre ou encore au cinéma… À New York, où Ross et sa bande nous ont fait croire qu’il était possible d’habiter avec un salaire de masseuse, les studios Warner Bros envisage de placer le célèbre fauteuil orange, non pas dans une réplique de Central Perk, mais devant le 90 Bedford Street. Vu le succès mondial de la série, cette adresse de l’immeuble dont la façade servait de décor dans Friends est devenu un lieu de culte pour les fans de la série en pélérinage dans la Grosse Pomme. Si l’initiative des studios devrait leur plaire, elle irrite les habitants.

Lire aussi > The Morning Show : 15 ans après Friends, Jennifer Aniston est de retour dans une série [VIDÉO]

« D’après ce que j’ai compris, Warner Bros. veut placer le fauteuil devant l’immeuble pour que les admirateurs puissent s’y asseoir et prendre une photo avec la façade en arrière-plan », explique Joey Campanaro, le propriétaire du restaurant situé au rez-de-chaussée de cet immeuble, au New York Post. Selon le journal new-yorkais, pendant une séance du conseil communautaire du District 2 qui regroupe Greenwich Village, Noho, Soho et Little Italy, sept habitants du quartier ont exprimé leurs réticences le 12 août dernier . « Nous avons au moins 400 touristes par jour qui viennent et regardent l’immeuble. Ils prennent des photos jour et nuit. Je sors, et il y a vingt personnes qui traînent sur mon perron, ou qui pissent au coin de la rue. Fermer une rue, ou empêcher l’accès à un trottoir, c’est de la folie », témoigne l’un des voisins de la bande d’amis fictive, tandis qu’un autre résident qualifie cette proposition de « stupide et perturbatrice ».

Pour installer le fauteuil à partir du 21 septembre prochain, les studios Warner Bros. ont déposé une demande auprès du bureau des permis d’activité de la ville pour une fermeture totale du trottoir de Bedford entre les rues Barrow et Grove, mais aucun représentant de la société n’a daigné venir à la réunion communautaire. Cette absence était « irrespectueuse envers le quartier », a déclaré Joey Campanaro au New York Post. « Je suis content que le spectacle soit si populaire. Super pour eux. Je ne veux simplement pas qu’ils fassent quoi que ce soit sans permis. » 

Lire aussi > Pourquoi David Schwimmer ne veut surtout pas d’un retour de Friends

Contacté par le journal américain, un représentant des studios a affirmé ne pas avoir été mis au courant d’une telle réunion « sans quoi nous aurions tout fait pour être présent afin de pouvoir discuter de l’événement que nous voulons mettre en place ». Il espère pouvoir obtenir un permis afin de mener à bien cette opération et « de créer une expérience unique pour les fans ». La balle est dorénavant dans le camp des autorités.

CIM Internet