Paris Match Belgique

Elite saison 2 : Une des héroïnes ôte son voile et déclenche une grosse polémique

elite nadia voile

Le personnage de Nadia n'est plus le même que lors de la première saison.

Séries télé

Quelques jours après sa sortie, la saison 2 fait déjà beaucoup parler d’elle… et pas forcément en bien.

 

Alors que la première saison de la teen série Elite avait suscité la controverse à cause des nombreuses scènes de sexe, de violence et de prise de drogue, sa deuxième saison ne dérogera pas à la règle et va toujours plus loin. Mais la principale critique faite à l’égard du show Netflix est à aller chercher ailleurs : le choix de retirer son hijab au personnage de Nadia, qui l’avait porté pendant toute une saison, pour que la jeune femme revendique sa liberté et marque une rupture avec les choix religieux de sa famille, choque les internautes.

Lire aussi > Le community manager de Netflix remet à sa place un internaute aux propos homophobes

Un choix qui pose question

Dès les premières minutes de la nouvelle saison, Nadia est de retour au collège et apparaît avec un foulard sur la tête, plus moderne et coloré que celui qu’elle portait précédemment. Et alors qu’une soirée en boîte de nuit prend place un peu plus tard, la jeune fille a laissé tombé le voile et laisse apparaître sa chevelure bouclée ainsi qu’un maquillage bien plus prononcé qu’à l’accoutumée. S’en suit une scène de drague avec un garçon qui l’avait pourtant couverte d’insultes islamophobes lors de la saison précédente.

Instrumentalisation ?

Alors que ce changement, synonyme d’acceptation de soi, est mis avant par Netflix sur les réseaux sociaux, ce choix a suscité un tollé chez pas mal d’internautes et de nombreuses personnes accusent Netflix d’instrumentaliser le voile. 

« Nadia est pour moi une fille qui comprend sa religion et croit vraiment en l’islam, mais elle aspire à une autre vie »

Dans une interview avec le média UOL, l’actrice espagnole d’origine marocaine Mina El Hammani s’est confiée sur le tournant que prend son personnage dans la saison 2. « Elle réfléchit à ses souhaits et choisit elle-même d’utiliser ou non le hijab dans certains environnements, par exemple pour aller dans un club (…) Chaque action est sacrée et réelle si chacun décide par lui-même. Elle ne peut accepter aucune sorte d’imposition. Nadia porte le hijab parce qu’elle croit vraiment en sa religion, elle croit vraiment à ce que ses parents lui ont enseigné dans son enfance. Mais en même temps, elle doit le savoir », estime-t-elle au sujet des choix religieux de Nadia.

Lire aussi > Après La Casa de Papel, Netflix dévoile sa nouvelle série espagnole, Elite

« Pour ma part, je crois que toute femme est une féministe. Et c’est merveilleux quand cette position est assimilée, non imposée. Je pense donc que c’est aussi un peu ce qui arrive au personnage. Dans la deuxième saison, vous pouvez aussi voir que ce sont des décisions qu’elle prend librement et il y a aussi des choses qu’elle n’acceptera pas parce qu’elles ne font pas partie de ses idéaux de vie, déclare-t-elle au média. Nadia est pour moi une fille qui comprend sa religion et croit vraiment en l’islam, mais elle aspire à une autre vie. Ensuite, elle devra commencer à suivre un autre chemin et se permettre de faire des erreurs, comme n’importe quel jeune de 16 ans ».

CIM Internet