Paris Match Belgique

13 Reasons Why : Netflix défend une actrice de la saison 3 harcelée en ligne

13 reasons why

Le harcèlement dont est victime Grace Saif est plutôt surprenant de la part de fans d'une série qui traite et dénonce justement le harcèlement scolaire. | © Netflix

Séries télé

Netflix a réagi sur Twitter après que la nouvelle actrice de 13 Reasons Why Grace Saif a été contrainte de suspendre ses comptes sur les réseaux sociaux à cause du harcèlement en ligne dont elle a été victime après la sortie de la saison 3.

Beaucoup de choses ont changé dans la saison 3 de 13 Reasons Why. Parmi les modifications de taille dans les nouveaux épisodes, la voix du narrateur – autrefois incarné par Hannah Baker (Katherine Langford) – est désormais celle d’Ani, une nouvelle élève du lycée Liberty qui va tisser une relation particulière avec Bryce Walker interprété par Justin Prentice. Un personnage qui est loin de faire l’unanimité au sein des fans de la série et c’est son interprète, Grace Saif qui en fait les frais.

Harcelée en ligne par des internautes, l’actrice britannique de 23 ans a effacé toutes les photos de son compte Instagram et quitté Twitter. Netflix France a réagi mardi et défendu Grace Saif face aux « nombreux messages violents » reçus. « Ce n’est pas normal », est-il écrit dans un message publié sur Twitter adressé aux fans de la série qui traite en grande partie du harcèlement scolaire et montre ses dangers dans ses épisodes. « Derrière un personnage, il y a une actrice/acteur. Ici, c’est la personne qui l’incarne qui est touchée. Ne l’oublie pas », est-il ajouté.

Lire aussi > Netflix supprime la scène du suicide dans 13 Reasons Why (et les fans ne sont pas d’accord)

Grace Saif a également pu compter sur l’intervention de ses partenaires dans la série, notamment Timothy Granaderos. « Que vous souteniez, adoriez ou aimiez un personnage de notre série, s’il vous plaît, souvenez-vous qu’il y a un magnifique et talentueux interprète qui donne vie à ces scénarios », a-t-il notamment déclaré, déplorant avoir lu « des choses moches » en ligne sur le personnage d’Ani et réclamant du « respect » pour le travail de l’actrice derrière le personnage.


				
CIM Internet