Paris Match Belgique

La peluche baby Yoda est là, et elle a été pensée pour tous nous faire craquer

baby yoda peluche

Il respire comme une odeur de jackpot du côté de chez Disney. | © Disney.

Séries télé

Après avoir enflammé les réseaux sociaux, la créature verte s’apprête à éclater les records du Disney Shop.

Personne ne l’avait vu venir, ce dernier grand mème de la décennie. On se profilait tranquillement vers 2020 quand The Mandalorian, la série dérivée de l’univers Star Wars, est arrivée pour truster les premières places des plateformes de téléchargement. Grâce, notamment, à un John Favreau bien inspiré. Et bien aidée par une créature si mignonne qu’elle a tout simplement cassé Internet, une version bébé de Yoda, le personnage culte de la saga : Baby Yoda était né.

Lire aussi > Disney supprime le baiser lesbien du dernier Star Wars pour sa sortie à Singapour

Ce nouveau personnage créé par Disney a d’emblée séduit, provoquant un raz-de-marée sur les réseaux sociaux, et certains l’ont même considéré comme la personnalité de l’année en reprenant la couverture du Time à son effigie. Alors que tout le monde attendait la peluche dédiée pour Noël, le timing semblait trop serré pour Disney, qui a décidé de nous faire patienter. Mais cette semaine, la firme de Mickey a tout de même dévoilé une première peluche officielle qui va faire des ravages. Il faudra cependant être patient : elle ne sera pas expédiée avant le mois de mars prochain.

Une stratégie garantie sans spoilers

La créature verte au manteau en fourrure gris mesure un peu moins de 30 centimètres et est vendue en précommande au prix de 24,99 dollars (soit environ 22,54 euros). Encore exclusivement disponible aux États-Unis, elle devrait pouvoir être prochainement distribuée en Europe. Dans sa description, Disney a repris à sa sauce la phrase phare de la saga Star Wars « May the hugs be with you » (« Que les câlins soient avec toi »).

Lire aussi > Il transforme le générique de « The Mandalorian » en mode sitcom des années 80 (et le résultat est fantastique)

Pourquoi Disney n’avait-il pas anticipé le phénomène ? Une question de stratégie, tout simplement. Le showrunner de The Mandalorian, Jon Favreau, voulait à tous prix éviter les spoilers par le merchandising. « En patientant pour ces produits, nous savions que nous aurions le désavantage de ne pas avoir une gamme de jouets disponibles tout de suite, mais nous avons en échange l’engouement autour du personnage, car tout le monde l’a découvert en même temps », expliquait-t-il à nos confrères du Hollywood Reporter. Noël ou pas, Baby Yoda va à coup sûr emmener les ventes du Disney Shop dans une galaxie lointaine, très lointaine.

baby yoda peluche
Capture d’écran / Disney Shop.
CIM Internet