Paris Match Belgique

C’est officiel, Netflix augmente ses prix en Belgique

Les tarifs Netflix vont augmenter en Belgique

Le géant du streaming vient d'annoncer que ses deux abonnements les plus populaires (Standard et Premium) vont légèrement augmenter leur prix. | © Richard B. Levine / Belga Images.

Séries télé

À partir du 26 mars prochain, soit pile dans un mois, apprêtez-vous à connaître une augmentation de votre facture d’abonnement Netflix.

 

En effet, le géant du streaming vient d’annoncer que ses deux abonnements les plus populaires – soit les abonnements Standard (HD) et Premium (4K) – vont légèrement augmenter leur prix.

Lire aussi > Netflix : 5 astuces méconnues pour améliorer votre séance de binge-watching

Ainsi, l’abonnement Standard passera de 10,99€ à 11,99€ par mois et l’abonnement Premium de 13,99€ à 15,99€ par mois. Seul l’abonnement Essentiel, l’abonnement de base qui ne donne droit qu’au visionnage sur un seul écran à la fois, reste inchangé, soit 7,99€ par mois.

Pour justifier cette augmentation, Netflix explique qu’il agit ainsi « pour vous proposer une offre de divertissement encore plus riche et améliorer votre expérience Netflix ». En réalité, il y a fort à parier que la célèbre plateforme qui fait actuellement face à une pression grandissante de la concurrence (avec notamment l’arrivée prochaine de Disney + en Belgique et en France), cherche à multiplier le nombre de productions de contenus exclusifs. Or, ceux-ci lui coûtent une somme astronomique. La plateforme devrait en effet débourser la somme de 18,5 milliards de dollars cette année dans ses productions personnelles. Est-ce la raison qui explique l’augmentation de ses tarifs ?

Lire aussi > Dans le plus grand silence, Netflix a mis fin à un avantage historique

Le site Geeko s’est intéressé à la question. Il explique cette augmentation du prix des abonnements pour plusieurs raisons. Premièrement, la plateforme a atteint ce que le média appelle sa « phase de maturité », c’est-à-dire qu’il a atteint une popularité mondiale telle qu’il ne peut plus se contenter d’attirer de nouveaux abonnés mais qu’il doit rentabiliser sur ses abonnements. Il y a ensuite l’explication des contenus originaux exclusifs qui coûtent beaucoup d’argent comme nous venons de le voir. Parmi ces contenus, des films et séries à gros budgets produits aux États-Unis mais aussi des petites productions locales pour séduire un public par-delà les frontières américaines. Pour cela, Netflix est prêt à s’endetter par milliards, ce qui expliquerait l’augmentation de ses prix.

CIM Internet