Paris Match Belgique

« Down to Earth » : Cette fameuse scène du nouveau documentaire Netflix de Zac Efron passionne les spectateurs

Zac Efron

Zac Efron en décembre 2017. | © Dennis Van Tine / ABACAPRESS.COM.

Séries télé

Quand la dégustation d’un plat de pâtes se transforme en débat sur la société contemporaine.

 

Zac Efron vient de dévoiler sa nouvelle série Down to Earth. Dans un registre qu’on ne lui connaissait pas, l’acteur qui s’est fait connaître dans High School Musical nous entraîne dans un tour du monde (de la France à l’Islande, au Pérou,…) en abordant différents thèmes liés au voyage, à la nature, à l’énergie verte et aux modes de vie durables.

Lire aussi > Zac Efron a (peut-être) failli mourir en Nouvelle-Guinée

Dans cette série surprenante, une séquence en particulier a interpellé les téléspectateurs. Dans celle-ci, Efron déguste un savoureux plat de pâtes en Sardaigne, et semble soudain pris d’une vague d’émotions. La séquence a aussitôt lancé un débat sur les réseaux sociaux, lié aux troubles alimentaires et à l’image corporelle.

Récemment, la transformation physique de l’acteur de 32 ans avait déjà créé la controverse. Plusieurs internautes avaient même qualifié le nouveau corps de l’acteur de « dad bod ». Cette expression piochée dans la culture populaire américaine peut être traduite comme « le physique de l’homme qui est légèrement en surpoids ou flasque, mais toujours attrayant » ou encore « un physique masculin relativement mince mais pas maigre ni tonique ».

Si ce qualificatif a posé problème à de nombreux individus, c’est en raison des injonctions sociales sous-tendues. Le Guardian ira même jusqu’à titrer dans un article d’opinion : « Si Zac Efron a un « dad bod », quel espoir reste-t-il pour le reste d’entre nous ? » face à l’absurdité de la situation. Car s’il y a bien une chose que Zac Efron n’a pas, c’est un corps de papa. Pour revenir à la fameuse scène des pâtes, Zac visite la Sardaigne pour découvrir la longévité de ses habitants.

Lire aussi > Mark Wahlberg est accro à la muscu et sa transformation physique devient hallucinante

Il confie alors : « Je suis si heureux de manger à nouveau des glucides », avant d’ajouter « J’ai passé des années sans manger de glucides. Quand j’ai tourné Baywatch, je n’en ai plus avalés pendant six mois. J’ai presque perdu la tête. Vous… vous avez besoin de ça. Je n’arrive toujours pas à comprendre que ce régime sans glucides ni protéines soit à l’opposé de tout ce que n’importe quel entraîneur m’a toujours appris ».

La scène a déclenché un véritable débat sur la normalisation des corps masculins inatteignables mais placés en exemples dans notre société. Dans l’émission The Ellen Show, Efron a lui-même déclaré que ce corps taillé était « irréaliste » pour la plupart des gens, même pour lui-même. « C’est trop. Pour les mecs c’est impossible à réaliser je vous le dis. Je suis devenu très grand et costaud pour ce film, mais je ne veux pas que les gens pensent que c’est la meilleure façon d’être. Je ne veux pas glorifier ça ». Après son tournage pour Baywatch, il a même admis « ne plus jamais vouloir être dans cette forme à l’avenir ».

CIM Internet