Paris Match Belgique

3 choses à savoir sur Solène Hébert, héroïne de Grand Hôtel

3 choses à savoir sur Solène Hébert, héroïne de Grand Hôtel

Elle accompage les téléspectateurs de la RTBF tous les dimanches soirs durant cet fin d'été... | © PHOTOPQR / NICE MATIN

Séries télé

Elle est au casting du feuilleton de l’été sur la RTBF. Elle y campe Margaux, la fille de Carole Bouquet qui entend sauver l’hôtel de luxe familial.

 

Des débuts réussis sur le petit écran

C’est évidemment à travers la série Demain nous appartient que Solène Hébert, 29 ans, s’est fait connaître du grand public. Une histoire portée sur petit écran qui a touché au coeur le plublic. On y parle de jeunesse passée à l’hôpital, de mort parfois tout au bout, de résurrection, d’ennuis de la vie quotidienne mais aussi d’amour naissante, d’amitiés sincères, d’entraides…   Elle y joue le rôle de Victoire Lazzari, médecin à l’hôpital Saint-Clair. Un personnage qui fera son retour sur écran dès l’automne prochain pour une nouvelle saison.

Premiers pas au cinéma avec un réalisateur emblématique

Elle a 23 ans lorsqu’elle reçoit une première chance au cinéma. Et c’est avec le réalisateur Jean-Pierre Mocky qu’elle connaîtra cette expérience. Tout juste sortie des cours Florent, Solène Hébert débute dans le milieu avec Le Mentor. Elle y incarne une jeune fille de 20 ans, protégée d’un SDF, interprété par Jean-Pierre Mocky lui-même. Elle enchaînera ensuite avec Les Profs et YSL, où elle joue un mannequin. Pour Mocky, à l’époque, Solène Hébet n’est autre que la « nouvelle Brigitte Bardot ».

Lire aussi > Netflix dédie une série au pilote de F1 Ayrton Senna

Mannequin à ses heures

Ce n’est évidemmet pas la première actrice à jouer de sa silhouette pour vanter les mérites d’une grande marque. Solène Hébert l’a fait pour différentes style : Nina Ricci, Armani ou encore Ralph Lauren. Enfin, elle campa aussi un mannequin dans le biopic consacré à Yves Saint-Laurent.

CIM Internet