Paris Match Belgique

« La Chronique des Bridgerton » : Le réalisateur défend cette scène de viol qui fait polémique auprès des fans de la série Netflix

la chronique des bridgerton

Extrait de la nouvelle série Netflix inspirée du monde de Jane Austen : "La Chronique des Bridgerton". | © Liam Daniel / Netflix.

Séries

Cette scène en particulier a questionné de nombreux internautes. Attention, spoiler.

 

Nous vous avions déjà parlé de la nouvelle série phénomène Netflix : « La Chronique des Bridgerton ». Inspirée de l’univers de Jane Austen et de Gossip Girl, elle fait un véritable carton auprès des jeunes, bien qu’elle soit largement critiquée pour ses digressions historiques et ses choix scénaristiques parfois douteux. Récemment, c’est une controverse autour d’une scène de viol qui a replacé la série sur le devant de la scène. Plusieurs internautes se sont en effet étonné de la scène dans laquelle Daphé tente de forcer Simon à lui faire un enfant.

Lire aussi > « La Chronique des Bridgerton » : Voici à quoi ressemble Daphné dans la vraie vie

Cette scène intervient alors que l’héroïne Daphné découvre les plaisirs de la sexualité dans sa nouvelle vie conjugale. Elle apprend également la façon dont un couple conçoit un enfant, chose que sa mère ne lui avait jamais enseignée. Elle comprend alors que Simon lui a menti en suggérant sa stérilité alors qu’il refuse en fait simplement de mettre au monde un héritier, suite à un serment fait à son père sur son lit de mort dans le but de se venger de ce dernier.

Lire aussi > Top 5 des films et séries Netflix les plus attendus en Janvier 2021 en Belgique

Daphné tente alors de forcer le Duc à venir en elle. Une scène qui s’est apparentée à un viol conjugal pour beaucoup, alors que le viol des hommes est encore largement sous-représenté et très souvent tabou. L’un des deux réalisateurs, Chris Van Dusen, a pourtant tenu à justifier le choix de cette séquence dans une interview pour Entertainment Weekly : « Nous avons beaucoup discuté de cette scène spécifique du roman. J‘ai toujours pensé que cette première saison correspondait à « L’éducation sentimentale » de Daphné. Cet incident correspond tout à fait au thème global de la série, qui est celui de l’apprentissage. Nous observons cette jeune fille sage et rangée devenir une femme qui parvient à se débarrasser de toutes les contraintes inhérentes à la société dans laquelle elle a grandi. Elle découvre alors enfin qui elle est vraiment et de quoi elle est capable. »

Un débat qui a le mérite de remettre le débat du viol conjugal (ici à l’encontre de l’homme de surcroît) sur la table. De son côté, TVLine annonce qu’une saison 2 serait déjà prévue pour la série, même si rien n’a encore été confirmé par Netflix.

CIM Internet