Paris Match Belgique

« Allen Vs. Farrow » : Le documentaire sur les accusations de viol de Woody Allen sur sa fille adoptive s’annonce explosif

allen vs farrow woody allen documentaire hbo

Woody Allen avec Dylan Farrow dans ses bras, Ronan Farrow, Summer Song Previn, Soon-Yi Previn et Moses Amadeus Farrow. | © Capture d’écran / HBO.

Séries télé

Réalisée dans le plus grand secret et diffusée sur HBO Max, la série documentaire promet de « révéler la vraie histoire » sur les accusations d’agressions sexuelles visant Woody Allen sur sa fille adoptive Dylan Farrow, âgée de 7 ans à l’époque.

 

On ne peut s’empêcher de penser à Leaving Neverland, le documentaire sulfureux sur Michael Jackson qui avait défrayé la chronique en 2019, et qui revenait – témoignages glaçants à l’appui – sur les accusations de viols sur mineurs à l’encontre du roi de la pop. Cette fois, et toujours sur HBO, c’est au tour de Woody Allen d’être au centre d’une enquête tenue secrète jusqu’à maintenant.

Lire aussi > Pourquoi Woody Allen a-t-il échappé au raz-de-marée post-Weinstein ?

Découpée en quatre partie, la série documentaire débutera le 21 février prochain sur HBO et en simultané sur la plateforme de streaming HBO Max. Et on est prêt à parier qu’elle va (beaucoup) faire parler.

L’affaire ressurgit à l’ère de #MeToo

L’enquête retourne en 1992, année où la sombre affaire éclate. Mia Farrow et Woody Allen divorcent après que l’actrice eut découvert la liaison du réalisateur avec sa fille Soon-Yi Prévin, adoptée avec son précédent mari. Mia Farrow accuse en outre, pendant le procès, le cinéaste d’avoir violé Dylan, sa fille adoptive, alors qu’elle n’avait que 7 ans. Les ex-époux s’engagent dans une énorme bataille juridique (et médiatique) pour la garde des enfants pendant plusieurs années.

Allen perd le droit de visite, mais les experts concluent à l’époque que « Dylan n’a(vait) pas été abusée sexuellement par Woody Allen. » Les charges sont finalement été abandonnées, même si un juge de la Cour Suprême statue que l’enquête n’a pas été correctement menée.

Coup de théâtre en 2014 : Dylan Farrow réitére, pour la première fois en son nom, ses accusations envers le cinéaste. Depuis, et aidée par son frère Ronan – le journaliste qui a fait tomber Harvey Weinstein -, Dylan et le clan Farrow continuent de batailler pour faire éclore la vérité.

Le coup de grâce ?

Le documentaire réalisé par Kirky Dick et Amy Ziering – plusieurs fois nommés aux Oscars – est étoffé de témoignages inédits du clan Farrow, dont Mia, Dylan, Ronan mais aussi de l’ami de la famille Carmy Simon ou encore du procureur Frank Maco.

Il proposera en outre des vidéos familiales et des documents audios jamais diffusés auparavant ainsi que des éléments clefs de l’enquête menée à l’époque.

Ces dernières années, et au vu des accusations à répétition, l’image de Woody Allen a été sévèrement ternie et le réalisateur a perdu nombre de ses proches collaborateurs et producteurs. Son derniers film, A Rainy Day in New York, n’a d’ailleurs pas eu droit à une distribution dans les salles américaines. Les acteurs du long-métrage ont également pris leurs distances avec Woody Allen, refusant soit de toucher leur cachet – comme Timothée Chalamet – soit de participer à sa promotion.

Lire aussi > Timothée Chalamet : Sans détour, Woody Allen l’accuse de l’avoir « balancé » pour sa carrière

Allen Vs. Farrow ressemble au coup de grâce final pour le réalisateur, qui n’a pas encore réagi face à la sortie de la série documentaire événement.

CIM Internet