Paris Match Belgique

« Les Fils de Sam : L’horreur sans fin » : Le nouveau docu-série signé Netflix est tout simplement horrifiant

les fils de sam netflix

Extrait de "Les Fils de Sam : L'horreur sans fin". | © Netflix.

Séries

Depuis ce mercredi 5 mai 2021, le nouveau docu-série Netflix intitulé « Les Fils de Sam : l’horreur sans fin » est disponible sur la célèbre plateforme. Et il est terrifiant…

 

Netflix continue sur sa lancée de séries true-crime ultra glauques avec un docu en 4 épisodes sur le tueur en série David Berkowitz, qui a terrorisé New-York entre 1976 et 1977.

Dans les années 70, New York est déjà miné par la violence quand un étrange tueur en série se met à tuer des passants de façon totalement aléatoire dans la Grande Pomme. L’homme semble viser principalement des femmes aux longs cheveux bruns – ce qui poussera plusieurs new-yorkaises à se teindre en blond à l’époque – avec son revolver Calibre 44. Il laisse des lettres aux policiers derrière lui, signées « le fils de Sam ».

Lire aussi > Netflix : voici le top 5 des documentaires « true crime » à voir absolument

Son histoire avait déjà fasciné le réalisateur Spike Lee en 1999, avec son film Summer of Sam porté par Adrian Brody et John Leguizamo. Ici, le documentaire Netflix s’intéresse plus particulièrement à la question : ce portier lambda de 24 ans agissait-il seul ? Selon le journaliste Maurry Terry, qui a passé plus de 40 ans à creuser cette piste, il s’agirait du travail d’une secte satanique.

Durant 4 épisodes d’une heure, la série s’attache à résoudre ce mystère, à décrire l’ambiance de terreur qui régnait à New-York à l’époque et à dresser le portrait de David Berkowitz, qui prétendait recevoir des ordres de la part du chien de son voisin, prénommé Sam et possédé par le Diable…

CIM Internet