Paris Match Belgique

Michael Jackson, jeux d’arcades et terreur sur la ville : le nouveau teaser magistral de Stranger Things

Vidéo Séries télé

Le Comic Con de San Diego était l’occasion de retrouver la bande de Stranger Things et de découvrir un nouveau teaser plus long – et plus angoissant.

 

L’espace d’un instant, on avait cru que tout était (plus ou moins) rentré dans l’ordre à Hawkins : le petit Will Byers – le fils d’une Winona Ryder qui fêtait sa renaissance au petit écran – avait été extirpé de justesse du Monde à l’envers et sa bande de copains-pour-la-vie avait été sauvée par le sacrifice d’Eleven. Mais les derniers instants de la première saison royale de Stranger Things avaient dévoilé un aperçu sinistre de ce que peut être la vie après un traumatisme impliquant un Démogorgon.

Lire aussi > Popcorn Match : Pourquoi on a hâte de retrouver Stranger Things saison 2

©Netflix – Rêve ou réalité ? Hawkins va-t-elle être plongée dans la noirceur du Monde à l’envers ?

Pas étonnant – mais sacrément inquiétant – qu’on retrouve Will complètement sens dessus dessous dans un nouveau teaser de la saison 2, qui débarquera en entier sur Netflix le 27 octobre prochain. Et la vidéo, bien plus longue que ses prédécesseures, en dévoile beaucoup sur ce qui attend la bande de gamins dans un univers horrifique qui ne se cantonne plus uniquement à leur salle de jeu en sous-sol.

Rescapés des eighties

Si on savait déjà qu’un nouveau monstre, manifestement encore plus puissant, allait nous faire plonger sous nos couettes, la bande-annonce prédit surtout le retour d’un personnage que l’on croyait perdu : Eleven, rescapée aux capacités surdouées d’un laboratoire étatique, sacrifiée sur l’autel de l’amitié. L’actrice Millie Bobby Brown fait une apparition remarquée en fin de capsule, prête à s’échapper de la noirceur du Monde à l’envers. Planquez vos gaufres et vos mouchoirs propres, Eleven reprend du service.

©Netflix – Eleven réapparait là où on l’avait laissée : dans les couloirs de l’école du coin.

Malgré les aventures toujours plus angoissantes qui se présagent à l’horizon de Stranger Things, il y a une autre raison de se réjouir : l’esprit revival eighties rétro-futuriste de la série semble intact. À Hawkins, on découvre les jeux d’arcade dans le délice des après-midi d’ennui, on écoute encore Michael Jackson et on sort ses costumes de Ghostbuster pour l’un des premiers Halloween de l’histoire du film. Et c’est délicieusement nostalgique et pressant à la fois, pour une série qu’on se passera définitivement entre générations.

Lire aussi > Stranger Things : on en sait plus sur la saison 2

©Netflix – Malgré des costumes home made impeccables, les petits héros vont devoir faire face à des démons bien plus flippants que dans Ghostbuster.

Comic Con, sacro-sainte messe du geek devenu cool

Le teaser de la nouvelle saison a été présenté en avant-première à quelques 5 000 visiteurs du San Diego Comic Con, rassemblement unique de fans de geekeries animées en tout genre, de Marvel à The Walking Dead. Le casting et les créateurs de Stranger Things y étaient présents, tandis qu’autour d’eux, on s’enthousiasmait aussi sur les autres séries de la rentrée et les nouveautés à base de super-héros.

CIM Internet