Paris Match Belgique

Westworld : Chaos, violence et mystère au Far West dans la saison 2

Vidéo Séries télé

Westworld revient dans un teaser sanglant, loin de l’étrange perfection d’autrefois de ses habitants. Attention, spoilers (et interrogations).

Quel drôle de casse-tête avait été Westworld, première partie. Les premiers épisodes racontaient un nouvel univers en apparences parfait, synthétique et donc inoffensif – d’autant que l’Histoire l’avait déjà balisé de westerns spaghetti. Mais alors que la bizarrerie s’installait pour de bon au milieu des faux cowboys et des cactus en carton et qu’on pensait définitivement ne plus rien y comprendre, les pièces du puzzle avaient pivoté pour dévoiler la vraie nature de ce monde à l’ouest : un jeu, entre mégalomanie et solitude, toute-puissance et folie dure. Et c’est dans cette direction que semble marcher la série d’HBO : toujours plus loin dans le chaos.

Le Comic Con de San Diego est l’occasion, pour les créateurs et leur production, de faire baver les sérievores à coups d’images inédites – preuve en est avec le nouveau teaser de Stranger Things. Plus discret, celui de la saison 2 de Westworld n’en est pourtant pas moins révélateur du potentiel sous-estimé de cet autre monde qu’il a fait naître.

Lire aussi > Michael Jackson, jeux d’arcades et terreur sur la ville : le nouveau teaser magistral de Stranger Things

Bad trip

Collée aux premières images, il y a cette étrange sensation de noirceur, presque masquée par un soleil éternellement rasant. Le parc d’amusement est debout, mais ressemble de plus en plus à une version sérieusement flippante de celui-ci. Dolores semble chevaucher la folie avec autant d’aisance que son mustang, l’homme au chapeau pourrait avoir postulé comme doublure de Freddy, tandis que l’ex-maquerelle Maeve contemple son petit carnage d’un air satisfait. L’attraction d’Anthony Hopkins est sens dessus dessous après la mort de son créateur et les robots reprennent le pouvoir dans un aperçu plutôt jouissif de la suite du récit.

Retours incertains

La bande annonce permet également de se rassurer quant au futur casting de Westworld : hormis le Dr. Ford, la majeure partie des acteurs principaux sont de retour, en plus ou moins bon état. Si d’autres ne sont pas présents dans la vidéo, ils feront tout de même partie de l’aventure, comme le père de Dolores et la belle – mais amorphe – Angela, selon NME.

En revanche, il n’y a – logiquement – pas de trace d’Anthony Hopkins, dont on ne sait pas s’il réapparaitra, sous une forme ou sous une autre. Jimmi Simpson, l’acteur qui joue l’homme au chapeau jeunot, ne sait pas non plus si son personnage reviendra à l’écran – bien que scénaristiquement, cela ne semble désormais plus très important. « S’ils ont quelque chose pour William », a-t-il expliqué à Cinema Blend après une conversation avec le couple de créateurs de la série, « J’imagine que ce sera un tout nouveau genre d’histoire. Parce que je sens que cette histoire, cette histoire d’amour, on en sait tout, on sait ce qui se passe, on ne soit plus travailler ce point ». Et Anthony Hopkins, selon The Mirror, d’ajouter : « Personne ne sait rien. Je ne sais rien. Je ne peux donner les réponses que je n’ai pas ».

À la production, on confirme en revanche J.J. Abrams (Star Wars, Lost), faiseur génial de mystères et de mondes parallèles et au scénario, et Christopher Nolan (The Dark Knight, Interstellar), le frangin du réalisateur à succès.

Un territoire à rallonge

Ce que le teaser ne dit pas en revanche, ou du moins si peu, c’est si les spectateurs auront l’occasion de découvrir dans cette seconde saison les autres mondes qui peuplent le film de 1973 et le livre dont est inspiré l’univers. Après le Far West, l’Empire romain et une cité médiévale devaient en effet être au programme.

Lire aussi > The Deuce réunit James Franco et Maggie Gyllenhaal dans une série sur l’industrie du porno

Si l’année dernière, Jonathan Nolan avait assuré que les deux autres mondes ne figuraient pas parmi ses plans, la fin de la première saison laissait entrevoir une « usine » à Samouraïs. Un univers résolument plus asiatique pourrait donc être au programme. À ce sujet, Lisa Joy, l’une des créatrices de la série, avait lâché au Hollywood Reporter : « C’est incroyable de travailler avec des acteurs avec lesquels nous n’avions jamais bossé auparavant. Cela nous permet d’accéder (…) à la communauté asiatique ».

De drôles de signes

Depuis peu, le site de la série montre également d’étranges messages. Une courte vidéo de promotion du parc est interrompue par un message cryptique, symbolique de toute la schyzophrénie de la série. Du côté de l’intranet fictif de Delos, l’entreprise responsable du parc, on découvre toute une série de messages de « popote » interne, entre mauvaise conduite des employés, protocoles et alertes de sécurité.

©Delos Incorporated –  » – Est-ce qu’il y a quelqu’un ? – Quelque chose va de travers ».
©Delos Incorporated – « – Tout va bien – La fête peut continuer »

Après les quelques révélations de la bande annonce officielle, les rumeurs et les théories peuvent donc reprendre, et ce jusqu’en 2018, où la saison 2 de Westworld devrait accoucher de 10 épisodes.

CIM Internet