Paris Match Belgique

Un premier personnage principal gay dans une série Disney Channel

La saison 2 d'Andi Mack sera diffusée dès ce vendredi 27 octobre outre-Atlantique. | © Disney Channel/Craig Sjodiin

Séries télé

Dans la saison 2 de la série Andi Mack, la chaîne s’apprête à faire son premier coming-out avec l’histoire d’un jeune adolescent homosexuel.

C’est une grande première pour l’un des géants du petit écran américain. Avec le lancement de la saison 2 de la série Andi Mack, Disney Channel s’apprête à dévoiler son tout premier scénario basé sur l’histoire d’un adolescent mineur homosexuel.

À la découverte de soi

Si la chaîne américaine destinée aux enfants avait déjà mis en avant des personnages gays dans ses fictions, elle ne leur avait encore jamais offert de premier rôle. Or, dans le deuxième volet de sa série à succès chez les 6-14 ans Andi Mack, la chaîne braque ses projecteurs sur Cyrus Goodman (interprété par Joshua Rush), un ado de 13 ans en pleine réconciliation avec sa sexualité.

Lire aussi > Disney s’invite à pas de souris sur l’iconique tennis Bensimon

Dans le premier épisode de la saison 2 diffusée dès ce vendredi 27 octobre outre-Atlantique, Cyrus, le meilleur ami d’Andi, découvrira ses sentiments pour Jonah (interprété par Asher Angel), a révélé TVLine. Les jeunes téléspectateurs verront ainsi le personnage principal s’interroger sur ses sentiments naissants et partir à la découverte de son orientation sexuelle.

Cyrus et Jonah. © Disney Channel

« Un message puissant sur l’inclusion et le respect de l’humanité »

Pour s’assurer d’éviter les clichés déplacés ou déformer certaines réalités, la chaîne américaine a pris toutes les dispositions pour dépeindre – de la manière la plus juste et respectueuse – un sujet encore tabou auprès des jeunes. « Terri Minsky, la distribution et toutes les personnes impliquées dans le show, ont pris grand soin de s’assurer que cette histoire est appropriée pour tous les publics et envoie un message puissant sur l’inclusion et le respect de l’humanité », a expliqué Disney Channel dans un communiqué. En effet, la créatrice de la série Terri Minsky a consulté des experts en développement de l’enfant tout au long du processus d’écriture.

Lire aussi > La Russie pourrait interdire la Belle et la Bête pour cause de « propagande gay » 

En guise de validation, l’équipe de la série a été jusqu’à soumettre le premier épisode à plusieurs organisations spécialisées dans les défense des LGBT. « Avec de plus en plus de jeunes qui font leur coming-out, Andi Mack reflète la vie et les expériences vécues par de nombreux jeunes LGBTQ à travers le pays », a déclaré au Huffington Post la présidente et directrice générale de l’association GLAAD, Sarah Kate Ellis. « La télévision reflète le monde de la vraie vie et aujourd’hui, cela inclut les jeunes LGBTQ qui méritent de voir leur vie dépeinte dans leurs émissions préférées », a-t-elle ajouté en considérant Disney Channel comme un « chef de file dans l’inclusion des personnes LGBTQ ».

La chaîne s’est dite quant à elle « déterminée » pour continuer à « créer des personnages accessibles aux enfants et auxquels tous peuvent s’identifier ».

 

CIM Internet