Paris Match Belgique

Jean Dujardin : « Les Belges savent donner de l’amour »

L'acteur avoue avoir un faible pour la Grand-Place de Bruxelles. | © Paris Match

I like Belgium

L’acteur français nous explique ce qu’il aime dans notre pays. 

 

Un entretien signé Marc Belmond

Paris Match. Un peu comme votre idole Belmondo, on vous aime partout où vous passez. C’est quoi, votre secret ?

Jean Dujardin. La notoriété crée beaucoup de fantasmes. Et si, en plus, vous êtes inaccessible, c’est la totale. Bref, les gens ne peuvent pas s’empêcher d’imaginer des choses. Mais la réalité est souvent différente et, quand ils la découvrent, ces mêmes personnes sont heureuses. Prenons par exemple la retombée d’un Oscar sur la vie d’un homme. OK, c’est magnifique d’en recevoir un. Seulement, à mes yeux, c’est un accident heureux. Je n’ai jamais eu de plan de carrière, je ne cherche pas les médailles ; mon moteur, c’est de m’amuser. Sans doute les gens y voient-ils une forme de sincérité.

Vous n’avez jamais eu le melon. Vous avez du sang belge dans les veines, ou quoi ?

(Il rit) Je ne sais pas. Peut-être que, comme les Belges, j’aime ce qui est simple et sans prise de tête.

Mais on dit le cinéma belge plutôt profond.

Il est comme les gens : imprégné d’une belle liberté et très honnête, dans son cas pour sa façon de croquer les situations et les personnages. Les acteurs belges ne fabriquent pas. Ils peuvent donc me vendre du surréalisme et de la folie. Celle-ci repose toujours sur une forme de vérité. En réalité, il y a quelque chose d’identitaire dans la façon de vivre comme dans la façon de jouer en Belgique : elles sont habitées par un peuple qui s’aime et, grâce à cela, les Belges savent donner de l’amour. A chaque fois que je vais chez eux, je redécouvre cette espèce de fratrie toute particulière. Bien vivre, c’est avant tout bien cohabiter avec soi. Et je m’aime bien quand je suis en Belgique !

Qu’est-ce qui rend Jean Dujardin le plus heureux au monde ?

Voir le sourire des gens que j’aime. Celui de ma femme, de mes enfants. J’apprécie également la fidélité de mes amis et de ne pas devoir refaire ma fiche Wikipédia tous les trimestres. J’ai mes potes du café-théâtre et du cinéma comme ceux d’avant. Et j’en ai plein en Belgique. Honnêtement, sans amitié, la vie serait ennuyeuse.

Lire aussi > Quand Jean Dujardin se moque d’Emmanuel Macron

Quel est votre plat belge préféré ?

Dernièrement, j’ai opté pour le moules-frite et des croquettes de crevettes.

Votre péché mignon belge préféré ?

Le chocolat double lait.

Votre expression belge préférée ?

« Une fois, dis ».

Quel est votre endroit belge préféré ?

J’avoue un faible pour la Grand-Place de Bruxelles.

Qu’est-ce que vous ne comprenez pas en Belgique ?

Vos travaux. Bruxelles est toujours en chantier.

Qu’aimeriez-vous que votre pays emprunte à la Belgique ?

Tintin. Un aventurier très sympathique qui est toujours bienveillant avec les gens.

CIM Internet