Paris Match Belgique

Excellence belge : Bertrand, palme d’or et marbres d’art

Les gagnants de Be Artist et Be Design 2022 avec les deux administrateurs délégués, Philippe et Olivier Bertrand. | © DR

I like Belgium

Primée à la Foire de Bologne, la société de Gosselies, une entreprise familiale active dans les pierres et les carrelages, vient d’organiser deux concours de création et de design destinés à mettre en valeur le savoir-faire national.

 

Les entreprises vendant du carrelage sont nombreuses, mais celle qui a retenu notre attention est loin d’être ordinaire. Centrée à Gosselies où elle a son siège, ses ateliers et son showroom, mais aussi à Wavre où elle possède également une salle d’exposition, la maison Bertrand existe depuis trois générations et emploie aujourd’hui 90 personnes.

Avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 25 millions d’euros, elle travaille majoritairement pour les professionnels – cuisinistes, architectes, entrepreneurs, carreleurs, paysagistes – mais aussi, dans une moindre mesure, pour les particuliers. Chaque année, 3 500 plans de travail sortent de ses ateliers, tandis que le magasin dispose d’un stock impressionnant de marbres, granits et carrelage auxquels s’ajoutent des céramiques principalement italiennes et espagnoles d’une quinzaine de marques.

« Nous sommes en contact permanent avec le monde entier », intervient Olivier Bertrand, administrateur délégué. « Notre granit vient d’Inde et du Zimbabwe, notre quartz du Viêtnam et des pays méditerranéens mais aussi de Belgique, nos marbres essentiellement de Vérone et de Carrare. »

À l’entendre, si la tendance du moment s’oriente nettement vers le granit, tous les goûts restent dans la nature, ainsi que le suggèrent les différents boxes du vaste showroom, qui jouent sur la complémentarité des produits et des solutions. « Les clients viennent non seulement chercher chez nous le produit fini, mais aussi un concept, un service et une mixité de produits leur permettant de faire un choix éclairé dans les meilleures conditions. Avec les architectes, ils sont directement associés à notre travail, réalisé entièrement sur mesure », ajoute Amélie Bertrand, cousine d’Olivier et chargée de la communication. Car ici, on l’aura compris, tout se fait en famille.

 

Olivier et Amélie Bertrand : « Nous sommes en contact permanent avec le monde entier », explique le premier. ©DR

Cette année aura été particulièrement faste pour la société puisqu’en septembre dernier, elle s’est vue décerner l’award italien de la Confindustria Ceramica pour la Belgique à la Foire de Bologne, qui dicte les tendances mondiales du secteur. « C’est une belle récompense en termes de chiffres, de reconnaissance et de notoriété », s’enthousiasme Olivier Bertrand.

Et d’expliquer à quel point la céramique est exploitée aujourd’hui avec bonheur sur bon nombre de supports, tables, mobilier, comptoirs, cheminées, murs de salle de bain et plus récemment terrasses, depuis qu’il existe de la céramique de 2 cm d’épaisseur. « Cela permet d’avoir une continuité du salon à l’extérieur et constitue un véritable atout visuel », ajoute Amélie.

L’autre réussite de la maison est d’avoir organisé avec succès deux concours destinés à mettre en valeur le savoir-faire de nos artisans et de nos artistes. Dans le cadre de Be Artist, dix plasticiens – sculpteurs, peintres, céramistes – ont été sélectionnés parmi soixante candidatures pour exposer dans le showroom de Gosselies. Le prix du public a été décerné à Anne Herman, qui présentait une œuvre mettant la femme à l’honneur.

« Les clients viennent non seulement chercher chez nous le produit fini, mais aussi un concept, un service et une mixité de produits leur permettant de faire un choix éclairé »

Quant au second concours, Be Design, il consistait à mettre les participants au défi de donner de l’éclat et de la lumière à une plaque de marbre-onyx. Parmi les vingt projets en lice, le jury professionnel présidé par Virginie Jacobs (« Une brique dans le ventre ») a choisi de récompenser le travail d’Amel et Bonhomme pour une lampe ayant merveilleusement tiré parti des propriétés translucides du marbre. Avis aux amateurs : le même concours sera lancé du 20 au 23 novembre 2023, les appels à projets étant acceptés jusqu’au 15 du même mois.

D’autres programmes à plus long terme sont encore dans les cartons. Ainsi, Olivier Bertrand entend construire un bâtiment supplémentaire à Gosselies, dans lequel sera intégrée une nouvelle marbrerie. Des synergies avec d’autres marbreries sont également à l’étude pour optimaliser la production, tandis que la société envisage aussi d’essaimer en Wallonie à travers de nouveaux showrooms. « La période du Covid a été bénéfique au secteur de la construction », rappelle l’administrateur délégué. « Durant cette période, nous avons connu un véritable boom dans les commandes de marbre et de carrelage. Par contre, la crise énergétique actuelle frappe le secteur de plein fouet et nous n’en avons pas encore mesuré toutes les conséquences. » 

 

 

 

Mots-clés:
Marbre excellence belge
CIM Internet