Paris Match Belgique

Le centre ville, cœur du bien-être par O.L.C.V

Chez Osez le centre ville, nous comprenons votre besoin !

Contenu de marque Services

Avec une longueur d’avance, c’est arrivé ! Le printemps est là, à portée de main, à cueillir, à savourer, à s’enivrer, au jardin, au parc, dans les rues, dans la ville, évanescent et pourtant si palpable, et qui rend les filles si jolies. En cette saison effervescente, la ville se fait belle, tout devient possible, jusqu’aux signes extérieurs de bonheur arborant l’abécédaire du plaisir de vivre.

Et puisque celui-ci est un état d’esprit contagieux, en voici quelques recettes spontanées, glanées ça et là, au gré de ces adresses qui mettent en valeur le savoir-faire belge. Le centre ville est leur point de convergence, le lieu de toutes les consécrations.

Ce Carnet écarte les liens et vous invite à tinter, à musarder, à prendre le temps de savourer les premières parcelles de beaux jours. La terrasse d’un café, au printemps, c’est le point névralgique du farniente urbain, le premier moment d’abandon au sortir de l’hiver alors que les tenues se font aguichantes et que les femmes sont belles que jamais. D’ailleurs, c’est toute la ville qui sort de sa torpeur hivernale ; on profite, on se laisse dériver, le soleil prend sa place et se fraye un passage dans les esprits.  » La ville, écrit Jacques Attali, est le seul être vivant capable de rajeunir vraiment. Elle est, poursuit Charles Trenet, comme un grand manège dont chaque tour nous vieillit un peu . » C’est vrai que la ville a changé :  elle multiplie les piétonniers, s’ouvre à la marche, au vélo et un peu moins aux quatres roues ; elle se met à fleurir les parterres, réinvente l’espace, annonce de nouveaux mobiliers pour agrémenter la ballade.

Salons de coiffure, restaurants, Spa, boulangeries, fromageries, poissonneries, boutiques en tout genre, voilà mille et une raisons de se recoiffer le moral, de s’aventurer hors des sentiers battus et d’explorer de nouveaux points de chute où le fil rouge sont l’accueil et l’originalité. La ville renaît à la lumière des nouveaux défis qui l’attendent.

Et pendant qu’elle fait peau neuve, suivons-là dans ses nouveaux parcours, découvrons-là au gré des surprises qu’elle nous réserve. Le bonheur n’est pas seulement dans les prés : il scintille aussi dans la ville !

Extrait du ParisMatch.Be n°913


http://www.osezlecentreville.com/

CIM Internet