Paris Match Belgique

Les 10 faux pas à ne pas commettre quand on reçoit

Les tips pour une soirée réussie, à Noël notamment. | © Pexels

Modes et styles de vie

On ne pense pas assez à tous ces détails qui font que nos invités passent une bonne soirée, une moins bonne, voire une pas bonne du tout… La chronique de Philippe Lichtfus, notre expert en savoir-vivre 2.0.

 

Brillat-Savarin (Jean Anthelme), illustre gastronome qui vivait il y a plus ou moins deux cents ans, disait : “Convier quelqu’un c’est se charger de son bonheur pendant tout le temps qu’il est sous votre toît.”

C’est, en effet, ce qu’il faut tenir à l’esprit lorsque l’on décide d’organiser une quelconque festivité chez soi. Il serait assez long d’énumérer tout ce à quoi il faut penser, d’autant plus que cela pourrait prendre de très nombreuses formes aujourd’hui.

Il ne semble pas inutile cependant de rappeler quelques maladresses, voire grossièretés, qui restent malheureusement courantes et qu’il est à tout prix préférable d’éviter…

 

1. Que vous receviez chez vous ou au restaurant, la moindre des chose est d’y être en avance pour accueillir vos invités.

2. Lorsque les invités arrivent, on ne leur demande pas de dresser la table ! Et encore moins d’aller acheter du vin ou autre condiment que vous auriez « oublié »…

3. On ne leur demande pas non plus de faire la vaisselle de la semaine sous prétexte que vous avez passé votre vie au bureau. Il en est de même après le repas…

4. Éteignez votre télévision, elle capte en général une grande partie de l’attention, ou préférez une pizza party devant un bon film…

5. Si vous êtes très heureux et fier de votre fête de mariage, n’en imposez pas à tous vos invités le reportage de plus d’une heure. Très sincèrement, on s’en fiche et cela ennuie tout le monde…

6. Il est inutile de sortir vos plus beaux vêtements ou bijoux ; vous êtes chez vous. Il ne s’agit pas de faire état de votre fortune, mais bien de passer un bon moment sans créer d’éventuels malaises ou jalousies.

7. Ne laissez pas vos bougeoirs sans bougies allumées lors du dîner. Tout le monde aime ces petites flammes qui apportent à la soirée joie et réconfort.

Lire aussi > 5 films pour ceux qui en ont (déjà) marre de l’esprit de Noël

8. Évitez de vous plaindre ou de lancer, en compagnie des personnes que vous connaissez moins, des sujets de conversation concernant la politique, la religion, l’argent ou encore le sexe. Les thèmes sensibles et l’alcool font rarement bon ménage… On ne vous dit pas que ce petit quatuor est interdit, mais qu’il faut l’aborder avec prudence afin d’éviter les dissonances.

9. Vous excuser de la température un peu basse dans votre maison, parce qu’elle est grande et qu’on y a toujours vécu de la sorte depuis le roi Sigismond, est démodé. Débrouillez-vous pour accueillir chaleureusement vos invités et laissez cette forme de nostalgie aux ringards.

10. N’imposez pas la fumée de votre cigarette à table. Cela peut être très désagréable pour celles et ceux qui ne fument pas. Prévoyez un endroit sympa où les accros pourront se retirer pour fumer sans se sentir rejetés comme des pestiférés…

Si tout cela vous semble évident, j’en suis rassuré et ravi pour vous. Les autres, prenez-en de la graine…

Lire aussi > Le célèbre « Bon appétit » est-il une impolitesse ?

Belles fêtes de fin d’année !

CIM Internet