Paris Match Belgique

À la découverte du savoir-faire des plus belles maisons bruxelloises

La Maison Dandoy à Bruxelles

La Maison Dandoy à Bruxelles | © DPA

Modes et styles de vie

De Delvaux à Pierre Marcolini, les plus grandes maisons bruxelloises ouvrent leurs portes le temps d’un week-end. 

Une occasion en or juste avant Noël. Après le succès de la première édition l’an dernier, le BEL (Brussels Exclusive Labels) renouvelle les Experience Days. Deux jours pour mettre en avant le savoir-faire belge, tous domaines confondus. Les 14 et 16 décembre prochains, le grand public pourra ainsi entrer dans les plus belles maisons bruxelloises et découvrir les coulisses de leur excellence. Au total, 33 artisans passionnés ouvrent les portes de leur atelier où se créent des objets exceptionnels.

De la joaillerie à la mode, en passant par l’hôtellerie et la décoration, 13 domaines d’expertise seront mis à l’honneur durant ce week-end exceptionnel.

Des visites, il y en aura pour tous les goûts et tous les publics… Les curieux pourront ainsi participer à un atelier spéculoos, le biscuit qui fait la renommée de la Maison Dandoy à l’international, découvrir les secrets des bougies Baobab ou encore observer le savoir-faire des sacs emblématiques de Delvaux. La Maison Degreef, quant à elle, propose aux visiteurs de venir avec l’un de leurs bijoux et leur designer exécutera un croquis pour l’embellir. À l’occasion des 70 ans de la CH24 Wishbone Chair by Hans J. Wegner, la boutique Ligne accueillera un artisan de chez Carl Hansen pour une démonstration en live de cannage. À l’Hôtel Amigo, pause chocolat chaud et dégustation de la Beer A, bière créée en 2019 chez Beerstorming pour le Bar A, avant de visiter une suite de cet hôtel luxueux à deux pas de la Grand Place.

Lire aussi > Profession concierge 2.0 : « S’inviter discrètement dans l’intimité des clients »

Fabrication de spéculoos par la Maison Dandoy
Depuis 7 générations, la famille Dandoy perpétue la tradition. © Sarah Blieux

« Notre fil rouge, c’est la notion de plaisir et de partage », nous expliquait l’an dernier Sophie Helsmoortel, propriétaire de la boutique de prêt-à-porter féminin Cachemire Coton Soie et présidente de l’association. Dans sa boutique, elle invitera la créatrice belge de bijoux Christine Bekaert à présenter ses collections, ses dessins et sa façon de travailler. « Si certaines Maisons jouissent d’une réputation à l’échelle internationale, d’autres, plus locales, n’en sont pas moins exceptionnelles. Il est temps de leur offrir la vitrine qu’elles méritent. »

CIM Internet