Paris Match Belgique

5 conseils pour garder ses bonnes résolutions au-delà du 10 janvier

5 conseils pour garder ses bonnes résolutions au-delà du 10 janvier

Cette année, c'est la bonne ! Vous prenez une bonne résolution et vous allez vous y tenir. | © Unsplash / Priscilla Du Preez

Modes et styles de vie

On est le 8 janvier et vous êtes déjà sur le point d’arrêter ? Ne lâchez rien, voici 5 conseils pour vous aider.

 

Comme chaque année, c’est le même refrain. On essaye tant bien que mal de prendre des bonnes résolutions le 1er janvier, mais il n’est pas toujours facile de s’y tenir sur la longueur. Que ce soit faire plus de sport, être plus écologique ou décrocher de son ordinateur, ces résolutions demandent beaucoup d’efforts. Selon The Conversation, seulement 40 % des personnes qui prennent une résolution au nouvel an la tienne encore six mois plus tard. Même si cela paraît difficile au début, il faut rester persévérant. Changer une habitude prend en moyenne deux mois. Pour respecter vos résolutions une bonne fois pour toute, on vous donne cinq conseils pour vous aider.

Lire aussi > Le meilleur moyen de tenir ses bonnes résolutions serait d’attendre le printemps

1 – Choisissez un seul objectif et gardez-le

Vous voulez arrêter de fumer, faire du bénévolat, et suivre un régime ? Ne soyez pas trop ambitieux, chaque chose en son temps. Résister à une tentation demandant beaucoup d’énergie et de volonté, il ne vaut mieux pas s’éparpiller et disperser son énergie. Il est préférable de prioriser ses envies de changement, et de s’en tenir à un seul. Faites en sorte que ce soit un objectif pas trop difficile, pour que cela ne devienne pas impossible et que vous soyez rapidement découragé.

2 – Créez un planning et imposez-vous des deadlines

Le fait de se fixer une échéance vous permettra d’atteindre vos objectifs plus aisément. Vous arriverez plus facilement à épargner 3 € par semaine, plutôt que 200 € par an. De plus, en se fixant des échéances, vous constaterez plus rapidement votre avancée et le fruit de vos efforts, ce qui vous motivera d’autant plus. Vos objectifs seront plus concrets, ce qui vous aidera à les respecter.

5 conseils pour garder ses bonnes résolutions au-delà du 10 janvier
Si vous voulez mettre de l’argent de côté, il sera plus facile d’épargner chaque semaine 3 €, plutôt que 200 € par an. © Pexels / Maitree Rimthong

3 – Pensez de manière positive

Se répéter en boucle « je ne dois pas manger de chocolat, je ne dois pas manger de chocolat » est la meilleure manière de succomber à la tentation. S’interdire quelque chose est contre-productif, il est préférable de se laisser plusieurs options à la place. Au lieu de vous dire « j’ai envie de manger du chocolat, mais je ne mangerai pas de chocolat », dites-vous plutôt « j’ai envie de manger du chocolat, mais je peux boire un verre d’eau, ou manger un fruit ».

La distraction est très efficace d’un point de vue psychologique. Elle permet de se focaliser sur des aspects positifs (manger autre chose ou faire une autre activité), plutôt que de s’arrêter sur l’aspect négatif du manque.

5 conseils pour garder ses bonnes résolutions au-delà du 10 janvier
La tentation est énorme ! © Unsplash / Jayden Sim

4 – Dites stop à la routine

Avant même de commencer vos efforts, il est important de changer ses habitudes et son environnement. Des petits détails simples vous aideront à garder le cap. Si vous souhaitez perdre du poids, vous pouvez commencer par réduire la taille de vos assiettes par exemple. Votre cerveau ne fera pas la distinction entre les deux, mais par contre, il aura plus facilement la sensation de satiété en voyant une petite assiette remplie plutôt que la même proportion de nourriture dans une grande assiette.

Évitez également de vous laisser tenter facilement. Si vous suivez un régime, ne laissez pas traîner un grand bol rempli de M&M’s sur votre buffet. Pensez donc à éliminer toutes les tentations de vos placards.

Lire aussi > Bonnes résolutions : Votre personnalité déterminera l’efficacité des applications

5 – Devenez le roi de l’organisation

L’organisation a des effets très positifs sur notre comportement. Planifier à l’avance (son budget par exemple) permet d’éviter beaucoup d’écarts et de stress situationnel. Si vous savez qu’une réunion va vous retenir tard au travail, pensez à préparer votre repas la veille, afin que vous ne craquiez pas pour un fast-food le soir venu.

Et si malgré vos efforts, vous succombez à la tentation et faites un écart, ne soyez pas trop durs avec vous-même. N’abandonnez pas pour autant votre objectif, et soyez persévérant.

CIM Internet