Paris Match Belgique

Cosagach, le nouveau "hygge" venu d’Écosse

cosagach

"Qui a besoin du hygge quand on peut avoir le cosagach ?" | © Instagram/Cosagach_scotland

Beauté et bien-être

Oubliez le lagom et le hygge, l'art de vivre à la suédoise et sa version danoise, la nouvelle recette du bonheur aura dorénavant un goût de whisky : le cosagach, venu tout droit d’Écosse. 

Le bien-être n'est plus une affaire des Scandinaves. On connaissait le "hygge", le bien-être à la danoise représenté par l'instant présent, les bougies et un bon livre. On découvrait à peine son équivalent suédois, le "lagom", la recherche du juste milieu plutôt que la perfection. C'est au tour maintenant de l’Écosse de donner sa méthode pour être heureux : le cosagach.

Lire aussi > Le Hygge : L'art de vivre à la danoise

Promis, cela n'a rien à voir avec le fait de porter un kilt ou de jouer de la cornemuse. Le cosagach serait un mot gaélique signifiant "ce sentiment d'être bien au chaud, à l'abri ou à l'aise".

Vivons heureux, vivons au chaud

Au même titre que le hygge, la version écossaise prône les avantages de rester chez soi bien au chaud "lorsque les conditions météorologiques ne sont pas clémentes". Ce qui doit arriver aussi souvent qu'en Belgique. Cela passe donc par un plaid imprimé Tartan, un livre en main et une tasse de grog (rhum chaud, de miel et de citron) dans l'autre, blotti près de la cheminée.

Pour se ressourcer et recharger les batteries, le cosagach passe également par la nature. L'hiver est d'ailleurs la meilleure saison pour l'adopter. Un petit week-end dans les montagnes ou à la campagne, loin de l'agitation de la ville est recommandé. Manger et boire dans un endroit cozy fait également partie du cosagach. Tout comme retrouver la chaleur de la maison après une longue journée passée dans le froid.

Lire aussi > Pourquoi la méditation n'est pas sans danger

Coup marketing ou véritable art de vivre ?

"Qui a besoin du hygge quand on peut avoir le cosagach ? », scande l'office du tourisme écossais qui l'a placé dans son rapport sur les tendances 2018. Mais si cet art de vivre écossais ressemble tellement à son équivalent danois, c'est à se demander si VisitScotland n'en aurait pas fait un coup marketing pour ramener encore plus de visiteurs sur ses terres.

"Avec des paysages marins tranquilles, de vastes espaces ouverts et de nombreux pubs chaleureux et accueillants, l’Écosse est un endroit parfait pour votre bien-être », a ainsi publié l’organisation qui fournit également une série d'adresses pour que les touristes puissent profiter un maximum de cette atmosphère relaxante qu'offrent les grands espaces et l'air frais écossais. Qui ne voudrait pas en profiter ?

CIM Internet