Paris Match Belgique

Rougeurs, gerçures, irritations : Comment sauver sa peau du froid polaire ?

La peau réagit tant bien que mal pour tenter de supporter les épreuves de l'hiver. | © Flickr : stefernie

Beauté et bien-être

Alors que le thermomètre s'apprête à chuter sous les -15°C, quatre astuces pour éviter la peau craquelée et les lèvres gercées.

 

Elle pique, s'assèche et se tiraille. Attaquée subitement par un froid glacial qui lui picote les pigments, la peau réagit tant bien que mal pour tenter de supporter les épreuves de l'hiver. Face aux bourrasques du mistral, sans cesse passant du froid au chaud et irritée par les couches de vêtements qui la grattent, la pauvre en prend plein la figure. Et alors que le thermomètre belge s'apprête à chuter sous les -15°C cette semaine, sauver sa peau devient plus qu'une priorité. Rougeurs, gerçures, irritations : tour d'horizon des astuces pour éviter la peau craquelée et les lèvres gercées.

Lire aussi > Cinq réflexes naturels à adopter en période de grand froid

L'huile plutôt que la crème

En plein climax hivernal, la fidèle crème de jour - ou même de nuit - ne suffit plus à hydrater suffisamment (et correctement) la peau de plus en plus asséchée par le froid. Amande douce, avocat, macadamia ou encore argan, les huiles végétales font office de barrière ultra-efficace en isolant la peau du froid. Quelques gouttes dans le creux de la main à appliquer directement sur le visage ou le corps feront toute la différence. Mieux nourrie, plus oxygénée, la peau sera plus éclatante et résistera bien mieux qu'une crème hydratante qui, composée essentiellement d'eau, est plutôt déconseillée en période de grand froid. Pour les peaux à tendance grasse, notamment du visage, privilégiez les masques huilés le soir pour éviter un teint trop luisant de bon matin. Dans la même famille, le beurre végétal (de cacao ou karité par exemple) est particulièrement efficace contre les gerçures et autres petites zones du corps craquelées.

Amande douce, avocat, macadamia ou encore argan, les huiles végétales isolent la peau du froid. © Pixabay

Gloire à l'aloe vera

Parce qu'elle constitue une plante médicinale autant que miraculeuse, l'aloe vera devrait trôner dans toutes les pièces de la maison. Gorgée de son gel précieux, cette plante grasse fait de véritables miracles sur la peau. Antioxydant, multi-vitaminé, anti-inflammatoire et assainissant, le gel d'aloe est un excellent allié de l'hiver notamment pour ses propriétés cicatrisantes. En cas d'eczema, de dartres ou de simples plaques rouges, laisser agir le produit quelques minutes sur la peau apaise les irritations et calme les rougeurs apparentes. Si le gel d'aloe se trouve en tube ou en flacon, on le préférera toujours sous sa forme la plus brute, prélevé directement à la racine. Il suffit de casser une branche d'aloe bien garnie pour y récolter le gel transparent (parfois jaunâtre) et l'appliquer directement sur la peau. Quasi inodore, il se conserve soit à l'abri de la lumière (dans le placard de la salle de bain) ou se stocke au réfrigérateur. C'est simple, gratuit et entièrement naturel !

Lire aussi > Acné : Quand les boutons nous font tomber en dépression

Sur la peau, l'aloe vera fait des miracles ! © Flickr : Timm Schoof

Être aux petits soins avec ses mains

Premières victimes des grands froids hivernaux, les mains doivent être cajolées à tout moment de la journée. Jamais sans un tube de crème dans la poche pour les hydrater régulièrement, les mains doivent avant tout être couvertes et protégées. Si dehors, on les emmitoufle dans une paire de moufles, on peut aussi le faire dedans. Le soir, idéalement avant le coucher, on badigeonne ses mains d'une huile végétale ou d'une préparation fait-maison, comme un gommage à base de miel, d'huile d'olive, de citron ou encore d'avocat. Et pour être sûr que les menottes absorbent tout ce dont elles ont besoin, rien de plus efficace que d'enfiler une paire de gants en coton et de passer la nuit avec. Au réveil, le combo gants + produit hydratant aura fait disparaître les peaux mortes et les rides sèches. Un remède particulièrement efficace pour les mains naturellement sèches, voire archi-sèches.

Les mains sont les premières victimes des grands froids hivernaux. © Flickr : girl/afraid

Bien dans son corps (et donc sa peau)

Après la voie cutanée, la voie orale ! Car avant d'être bien dans sa peau, c'est dans son corps que tout se joue. En période de grand froid, boire beaucoup est indispensable. Eau, soupe, thé vert ou tisane, on s'improvise potomane le temps d'une vague de froid pour être sûr de garder une peau bien hydratée. Et pour la souplesse, on privilégie les aliments riche en nutriments hydratants, évidemment. Oeufs, poissons gras et légumineuses (soja, lentilles, fèves) apporteront le fer, les oméga-3 et le calcium nécessaire pour protéger la peau contre le froid. Du côté des vitamines, on mise tout sur le kiwi qui maintient l’élasticité et de la fermeté de la peau et réduit même l'apparition des rides. Enfin, on n'hésite pas à troquer le paquet de biscuits contre les fruits à coques (amandes, noix, noisettes), excellents pour garder bonne mine.

Lire aussi > En hiver, la beauté a la mandarine dans la peau

Le kiwi maintient l’élasticité et de la fermeté de la peau et réduit même l'apparition des rides. © Pexels : Anthony
CIM Internet