Paris Match Belgique

L'effet inattendu (et bluffant) du sauna sur les risques d'AVC

Une bonne suée régulière ferait des merveilles sur la pression artérielle | © Unsplash @ Estonian sauna

Beauté et bien-être

Certains ne jurent que par ses bienfaits sur la peau, tandis que d'autres savourent simplement les effets relaxants d'une bonne suée. Sauf qu'il s'avère aujourd'hui qu'en plus, le sauna est excellent pour la santé et réduirait de 60% les risques d'AVC. 

Selon une étude internationale menée par des scientifiques provenant des universités de Finlande, de Bristol, de Leicester, d'Atlanta, de Cambridge et d'Innsbruck, les personnes qui se rendent 4 à 7 fois par semaine au sauna seraient en effet 61% moins susceptibles que les autres de faire un AVC. Pour arriver à cette conclusion, l'étude a étudié 1628 hommes et femmes, âgés de 53 à 74 ans et vivant en Finlande sur une période de 15 ans. Et les résultats sont formels : plus les sujets se rendent fréquemment au sauna, plus le risque d'AVC diminue. Ainsi, chez ceux s'adonnant à 2 à 3 sessions de sauna par semaine, le risque d'AVC diminuait de 14%, contre 61% en moins pour ceux qui s'y rendent 4 à 7 fois par semaine. Et le plus beau, c'est que ces résultats restent identiques lorsqu'on prend en compte les facteurs de risque d'AVC tels que l'IMC ou la consommation d'alcool, et qu'ils ne diffèrent pas selon les sexes.

Lire aussi > Prise de la Bastille dans l'écrin boisé du Boutet

Magique ? Si le sauna offre des bénéfices aussi importants pour la santé, c'est à cause de son effet sur la pression artérielle. En effet, lors d'une séance de sauna, le système immunitaire est booster par la chaleur, ce qui a un impact positif que le système nerveux autonome, qui a pour conséquence d'améliorer la fonction cardiovasculaire. Et de diminuer les risques d'AVC. Vous referez bien une petite suée ?

CIM Internet