Paris Match Belgique

5 conseils pour éviter le premier rhume de l’automne

Si la semaine à venir augure de belles journées ensoleillées, l'automne est bien là. Et le risque d'un bon vieux rhume aussi ! | © Unsplash

Beauté et bien-être

Les matins se sont plus froids, les cols roulés et les écharpes sont de sortie. Pas de doute : l’automne a bien commencé. Et avec lui, la menace d’un rhume imminent. Voici quelques astuces pour éviter qu’il vous pourrisse (déjà) la vie.

Profiter des derniers rayons du soleil pour booster votre vitamine D

Heureusement pour nous, la semaine à venir risque d’être placée sous le signe de l’été indien avec des températures clémentes. Profitez-en, car le soleil et sa vitamine D vont bientôt venir à manquer. Résultat : vos défenses immunitaires seront en moins bonne santé… et un rhume risque d’arriver. Quand l’astre aura du mal à pointer le bout de son nez, prenez des compléments alimentaires riches en vitamine D. De quoi être plus résistant.

Le spray nasal, l’allié de l’automne

Souvent sous-estimée, l’utilisation d’un spray à base d’eau de mer est un sacré bon réflexe. Il nettoie, élimine les microbes et, en raison de sa richesse en minéraux, régénère les cellules ciliées du nez, véritables défenses locales. Si le nez coule ou est bouché, on choisit des formules à la fois décongestionnantes et anti-infectieuses. À utiliser 1 à 2 fois par semaine.

Lire aussi > 4 conseils pour éviter la fatigue de la rentrée (qui nous guette déjà)

S’hydrater encore et toujours

Si les professionnels insistent pour que vous buviez 1,5 à 2 litres d’eau par jour, c’est qu’il y a une raison : c’est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. L’eau aide en effet à éliminer les toxines et les bactéries. Durant ce changement de saison, cette règle est d’autant plus importante. Une consommation régulière de thé bien chaud est aussi conseillée, au travail comme à la maison.

Unsplash

Ce qu’il faut faire chez soi pour être au top

On le sait, ouvrir toutes vos fenêtres alors qu’il commence à faire froid dehors vous fait frissonner d’avance. Pourtant, des pièces bien aérées nous rendent plus résistants au froid et empêchent la prolifération des microbes. Pour esquiver le rhume, il faut aussi faire attention à son sommeil. Il se doit d’être régulier et conséquent (7 à 8 heures par nuit) pour être réparateur.

Lire aussi > La technique militaire pour s’endormir en 2 minutes

Ravintsara, l’huile essentielle miracle

L’aromathérapie et les huiles essentielles et l peuvent nous aider dans de nombreuses situations. En ce qui concerne le rhume, celle à base ravintsara tire son épingle du jeu. Provenant de Madagascar, c’est un antiviral aussi naturel que puissant. Grâce à ses composants antioxydants, il dégage les voies respiratoires. Il existe plusieurs façons de l’utiliser. Vous pouvez l’inhaler en mettant 3 ou 4 gouttes dans un bol d’eau chaude ou bien vous faire une petite trace d’huile sous le nez. Vous pouvez également vous masser le thorax et le bas du dos à l’aide du produit une à deux fois par semaine.

CIM Internet