Une crème qui blanchit la peau fait polémique au Nigeria

Une crème qui blanchit la peau fait polémique au Nigeria

blac chyna

Blac Chyna, aux MTV Video Music Awards en août 2018. | © ANGELA WEISS / AFP

Beauté et bien-être

La célébrité américaine Blac Chyna est sous le feu des critiques après avoir annoncé sur son compte Instagram sa venue à Lagos pour la vente d’une crème blanchissante.

En s’associant avec la marque Whitenicious en 2014, Blac Chyna ne s’était pas attirée que des amis. Mais la pub qu’elle a publiée récemment sur son compte Instagram en a rajouté une couche dans la vindicte populaire à son encontre.

Cette crème hydradante pas comme les autres est présentée à l’origine comme « un dissolvant contre les taches brunes », un phénomène qui se manifeste lorsque la mélanine est produite en grande quantité au niveau de certaines zones cutanées. Mais selon ses détracteurs, la crème Whitenicious aurait surtout la faculté de blanchir la peau. Vendu pour la modique somme de 250 dollars (soit près de 220 euros), ce produit « promet de restaurer un éclat naturel en réduisant l’équilibre du teint », explique Blac Chyna sur Instagram, où elle a annoncé sa venue à Lagos, au Nigeria, pour promouvoir cette crème. Et le choix du pays n’est pas un hasard. Selon des statistiques de l’OMS, citées par le HuffPost, ce pays d’Afrique de l’Ouest est le premier consommateur de crèmes blanchissantes.

Lire aussi > Blac Chyna et le clan Kardashian : la guerre est déclarée

L’ancienne strip-teaseuse de 30 ans a rapidement été accusée de racisme sur les réseaux sociaux. « Vous nous crachez littéralement au visage », ont écrit plusieurs internautes. Sur TMZ, le porte-parole de l’ex de Rob Kardashian a toutefois tenu à calmer le jeu. « Elle utilise cette marque depuis quelques années pour l’aider à faire face à ses problèmes d’hyperpigmentation », a-t-il assuré.

Outre la polémique, ce type de produits pose également problème pour son contenu. On y trouverait en effet des ingrédients nocifs, comme l’hydroquinone, qui ont contraint plusieurs pays à en interdire la vente.

Avec Belga

CIM Internet