Paris Match Belgique

Bien être : Les techniques idéales pour rééquilibrer son corps et son esprit

bien être

Tour d’horizon des techniques idéales pour rééquilibrer son corps et son esprit en vivant un moment voluptueux. | © Unsplash / William Farlow.

Beauté et bien-être

Kobido, yin yoga, shiatsu, reiki, fasciapulsologie … Petit tour d’horizon des techniques idéales pour rééquilibrer son corps et son esprit en vivant un moment voluptueux, déconnecté et plein de grâce.

D’après un article Paris Match France de Marianne de Beer

Pour ceux qui aiment les interlocuteurs à poigne : Le shiatsu

« Shi » signifie doigt, « atsu », pression. Le shiatsu débarrasse des blocages énergétiques en relançant la circulation de l’énergie dans l’ensemble du corps. Il se pratique habillé et allongé au sol sur un futon. Le thérapeute exerce des pressions plus ou moins fortes avec les doigts et les paumes le long des méridiens d’acupuncture: « Ça va du pétrissage aux rotations des articulations et aux étirements, explique Ana Silva, qui pratique le shiatsu depuis vingt ans. Les patients prennent conscience de certaines zones de leur corps qui sont des parties de leur être. » Le shiatsu se pratique de façon régulière et préventive, procurant une détente profonde suivie d’un regain d’énergie. Il participerait à une bonne hygiène de vie, car il permet de mieux respirer, de mieux dormir, d’atténuer des troubles physiques et psychologiques dans la recherche d’un équilibre parfait.

Pour ceux qui aiment compter sur eux-mêmes : Le yin yoga

Cette pratique extraordinaire cible les tissus profonds des muscles et des organes. Accessible aux personnes n’ayant pas de problèmes majeurs d’articulation, elle consiste à tenir au sol des postures de yoga pendant plusieurs minutes avec une respiration consciente. « Pendant les premières séances, on ne plane pas forcément mais on commence déjà à abandonner des tensions physiques liées à des tensions émotionnelles, décrit Delphine Arras, coach à domicile. Durant la séance, le mental est invité à lâcher prise. Prendre conscience de ces petites résistances et les sentir disparaître est littéralement libérateur. Le corps est soulagé de ses tensions, notamment celles situées au cœur du bassin, où siègent des émotions parfois très anciennes.»

Pour ceux qui envient le teint des geishas : Le kobido

C’est bien plus qu’un soin anti-âge. Il redonne au visage son ovale, son volume, son éclat et sa jeunesse. Ce massage est un voyage entre détente et kif absolu. Rendez-vous au paradis ! « Ma pratique est axée sur l’énergétique, les vibrations et les percussions qui l’accompagnent, nous dit Claudia Razimovsky. Dans mon protocole, j’interromps toujours la séance durant quelques minutes pour pratiquer la stimulation des points tsubos, par lesquels on intervient sur l’énergie du méridien. » La peau est défroissée, le teint éclatant, le tonus du visage est amélioré tandis qu’une puissante sérénité intérieure s’installe.

Pour ceux qui aiment la tradition : La réflexologie plantaire et palmaire

Le pied est une représentation miniaturisée du corps humain et il se divise en de nombreuses zones réflexes. L’art de la réflexologie plantaire consiste à exercer un toucher spécifique par pression digitale sur ces zones, principalement avec le pouce, pour localiser d’éventuelles tensions et dysfonctionnements de l’organisme afin de les éliminer et de rétablir l’équilibre. Comme les pieds, les mains constituent une image condensée du corps. « Les bienfaits de cette technique naturelle sont nombreux », détaille Cécile, réflexologue : harmonisation des énergies vitales, libération du stress et des tensions nerveuses, soulagement des tensions musculaires, amélioration de la circulation sanguine, état de détente et de relaxation profonde. Elle favorise l’élimination des toxines et active le système lymphatique. Toute personne peut la pratiquer et la fréquence dépend de chacun. « Toutefois, précise la spécialiste, il est préférable, au début, de réaliser ce massage au moins une fois par semaine, puis, en fonction des résultats, d’espacer les rendez-vous, jusqu’à l’arrêt, après la disparition des dysfonctionnements. »

bien-être
Libérer par le toucher les mémoires traumatiques du corps et de l’esprit, c’est l’essence de cette thérapie manuelle. © Pixabay.

Pour ceux qui aiment la nouveauté : La fasciapulsologie

Un fascia est une membrane fibreuse très résistante, qui enveloppe les muscles et les organes. Reliés entre eux, ils forment un réseau multidirectionnel. De nombreux ostéopathes les travaillent sans qu’on le sache … Quelques éclaircissements sur cette thérapie assez poétique … Rencontre avec Marie Burthiault, fasciapulsologue, certifiée IFCC France.

Paris Match. Qu’est-ce que la fasciapulsologie ? 
Marie Burthiault. Libérer par le toucher les mémoires traumatiques du corps et de l’esprit, c’est l’essence de cette thérapie manuelle.
À qui s’adresse-t-elle ?
À tous, du nourrisson au senior ! Que vous souffriez d’un traumatisme, de stress, de dysfonctionnements découlant d’une mauvaise alimentation ou des suites d’un choc, la fasciapulsologie contribue à dénouer toutes sortes de tensions.
Que diriez-vous sur le ressenti durant une séance ?
Si on compare le corps à un instrument de musique, le praticien agit comme un accordeur. Il aide le corps à vibrer de nouveau. Un corps qui vibre est un corps qui vit, un corps qui retrouve son énergie, ses contours. Les mains du praticien viennent se poser sur certaines zones pour détricoter les douleurs et permettre aux nœuds de se mouvoir jusqu’à se libérer. Le patient sent son corps bouger sous les mains du fasciathérapeute, alors qu’il a souvent le sentiment de rester immobile. C’est un dialogue mystérieux entre l’intérieur et l’extérieur.

CIM Internet